Rechercher
Rechercher

Égypte

Libération d'un auteur de vidéos satiriques

Libération d'un auteur de vidéos satiriques

Des manifestants rassemblés au Caire tiennent un drapeau égyptien. Photo d'archives AFP / Khaled Desouki

Un activiste et auteur de vidéos satiriques, emprisonné depuis plus de deux ans en Egypte, a été remis en liberté, a annoncé samedi soir sa soeur sur sa page Facebook. Arrêté en mai 2018, Shady Abu Zeid est poursuivi par le parquet égyptien de la sécurité de l'Etat pour appartenance à un groupe terroriste et propagation de fausses nouvelles.

"Shady a été libéré sous contrôle judiciaire et se trouve en ce moment à la maison avec nous", a écrit la soeur du satiriste Rola Abu Zeid. Selon l'Association pour la liberté de pensée et d'expression (AFTE), une organisation locale de défense des droits humains, la décision de le remettre en liberté sous contrôle judiciaire a été prise le 10 octobre devant une cour spécialisée dans le terrorisme.

M. Abu Zeid, qui diffusait des vidéos sur sa chaîne YouTube, faisait partie de l'émission de télévision satirique "Abla Fajita", qui était diffusée sur la chaîne satellite CBC, et que les autorités avaient précédemment arrêté sa diffusion.

En 2016, Abu Zeid avait suscité la controverse en publiant une vidéo à l'occasion de la journée de la police en Egypte, le 25 janvier, le montrant en train de célébrer avec des agents de sécurité sur la place Tahrir au Caire en leur donnant des ballons qui étaient en fait des préservatifs.

Depuis la destitution par l'armée en Egypte du président islamiste Mohamed Morsi, en 2013, le régime de l'actuel chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi est accusé de mener une répression acharnée contre toute forme de contestation. L'Egypte compte environ 60.000 prisonniers politiques, selon des ONG de défense des droits humains.


Un activiste et auteur de vidéos satiriques, emprisonné depuis plus de deux ans en Egypte, a été remis en liberté, a annoncé samedi soir sa soeur sur sa page Facebook. Arrêté en mai 2018, Shady Abu Zeid est poursuivi par le parquet égyptien de la sécurité de l'Etat pour appartenance à un groupe terroriste et propagation de fausses nouvelles.

"Shady a été libéré sous...