Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Syrie

28 combattants tués dans des affrontements entre le régime et l'EI


Photo prise à Raqqa. Archives AFP.

Au moins 28 combattants du régime syrien et du groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont péri ces dernières 24 heures dans la province de Raqqa, dans le nord de la Syrie, dans des affrontements entre les deux camps et des raids anti-EI, selon une ONG.

"L'EI a mené depuis lundi plusieurs attaques successives contre des positions et des barrages de l'armée syrienne et de ses alliés dans la badia (désert) de Raqqa tuant 13 membres des forces du régime", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. En représailles, l'aviation syrienne, soutenue par les avions russes, "bombarde sans répit des positions de l'EI" dans le secteur, a ajouté M. Abdel Rahmane.  "Les raids aériens se poursuivent" à l'heure actuelle, a-t-il indiqué.  Au total, 15 jihadistes ont péri dans ces bombardements et les affrontements au sol entre les deux camps.

Depuis sa défaite en Syrie en mars 2019, l'EI mène régulièrement des attaques meurtrières, notamment dans le vaste désert qui s'étend de la province centrale de Homs à celle de Deir ez-Zor (est). Les attaques des jihadistes en Syrie ciblent aussi bien l'armée syrienne et ses alliés que les forces kurdes, longtemps soutenues par Washington dans leur lutte anti-EI. Début juillet, des affrontements opposant les forces du régime aux combattants de l'EI ont fait une cinquantaine de morts en 48 heures dans le centre désertique, dont 20 combattants prorégime et 31 jihadistes. En août, l'EI a revendiqué l'attentat ayant couté la vie à un général russe et blessé deux militaires près de la ville de Deir ez-Zor.

Déclenchée en mars 2011 par la répression de manifestations pro-démocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 380.000 morts et déplacé des millions de personnes. Elle s'est complexifiée au fil des ans, avec l'intervention de plusieurs puissances étrangères.

Au moins 28 combattants du régime syrien et du groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont péri ces dernières 24 heures dans la province de Raqqa, dans le nord de la Syrie, dans des affrontements entre les deux camps et des raids anti-EI, selon une ONG."L'EI a mené depuis lundi plusieurs attaques successives contre des positions et des barrages de l'armée syrienne et de ses alliés dans la...