Rechercher
Rechercher

Méditerranée orientale

Erdogan réfute « le langage de la menace » et s’en prend à Macron

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris hier à son homologue français Emmanuel Macron, le qualifiant d’« ambitieux incapable » en raison de son ferme soutien à la Grèce dans la crise qui l’oppose à la Turquie en Méditerranée orientale. Lors d’une vidéoconférence avec les dirigeants locaux de son parti, le président turc a justifié sa politique étrangère musclée et s’en est pris particulièrement au chef de l’État français qui a multiplié récemment les critiques à son encontre. « Pourquoi la Turquie est-elle en Syrie, en Libye, en Méditerranée orientale, se demandent certains. (...) Si la Turquie renonce à tout, la France pourrait-elle se débarrasser du désordre que l’ambitieux incapable qui la dirige a provoqué et embrasser une politique de bon sens ? » a-t-il affirmé. Lors d’un deuxième discours, M. Erdogan a affirmé que son pays, que l’UE menace de sanctions, ne plierait pas devant « le langage de la menace ».



Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris hier à son homologue français Emmanuel Macron, le qualifiant d’« ambitieux incapable » en raison de son ferme soutien à la Grèce dans la crise qui l’oppose à la Turquie en Méditerranée orientale. Lors d’une vidéoconférence avec les dirigeants locaux de son parti, le président turc a justifié sa politique...

commentaires (0)

Commentaires (0)