Rechercher
Rechercher

La lettre aux abonnés

Un battement de cœur à Beyrouth

Chère abonnée, cher abonné,Un mois. Un mois que nous vivons avec les images de ce champignon hallucinant s’élevant dans le ciel de Beyrouth avant d’éclater dans un souffle assassin sur des dizaines de kilomètres. Détruisant, au passage, corps,...
Chère abonnée, cher abonné,Un mois. Un mois que nous vivons avec les images de ce champignon hallucinant s’élevant dans le ciel de Beyrouth avant d’éclater dans un souffle assassin sur des dizaines de kilomètres. Détruisant, au passage, corps,...

commentaires (1)

Peut-on encore avoir espoir pour le Liban, nous demandait-on récemment. A l’heure d’envoyer cette lettre, tout l’espoir de tant de Libanais se concentrait sur les battements d’un cœur. LA PLUS BELLE CONCLUSION JAMAIS LU SUR LE LIBAN MERCI MADAME EMILIE SUEUR

LA VERITE

03 h 47, le 05 septembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Peut-on encore avoir espoir pour le Liban, nous demandait-on récemment. A l’heure d’envoyer cette lettre, tout l’espoir de tant de Libanais se concentrait sur les battements d’un cœur. LA PLUS BELLE CONCLUSION JAMAIS LU SUR LE LIBAN MERCI MADAME EMILIE SUEUR

    LA VERITE

    03 h 47, le 05 septembre 2020