Rechercher
Rechercher

Explosions de Beyrouth

Ottawa lance un Fonds de secours pour le Liban

Ottawa lance un Fonds de secours pour le Liban

Le front de mer de Beyrouth, détruit par les explosions du 4 août. Photo prise du port, le 8 août 2020. Photo AFP / -

Le gouvernement canadien a annoncé samedi le lancement d'un Fonds de secours pour le Liban et appelé les Canadiens à la générosité pour apporter une aide humanitaire aux victimes de la terrible explosion qui a fait plus de 150 morts et 6.000 blessés à Beyrouth.

Ottawa s'engage à doubler les dons de particuliers jusqu'à concurrence de 2 millions de dollars (1.6 million d'euros), a indiqué la ministre du Développement international Karina Gould, lors d'une conférence de presse. Pour chaque dollar donné par des particuliers, le gouvernement canadien fournira un dollar à la Coalition humanitaire du Canada, qui regroupe une douzaine d'organisations humanitaires présentes sur le terrain au Liban, a-t-elle précisé.
"J'encourage les Canadiens à faire un don pour le Fonds de secours pour le Liban pour contribuer à sauver des vies et à répondre aux besoins urgents de la population affectée", a déclaré la ministre en insistant sur la nécessité de s'assurer que l'aide "parvienne aux plus vulnérables et à ceux qui en ont le plus besoin".

Cette assistance s'inscrit dans le cadre de l'aide de 5 millions de dollars (3 millions d'euros) annoncée plus tôt dans la semaine par Ottawa. La Coalition humanitaire répartira l'aide collectée en fonction de l'expertise de ses membres sur le terrain, dans des domaines comme l'approvisionnement, l'assainissement de l'eau, les abris d'urgence et autres services essentiels, a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Un groupe d'hommes d'affaires libano-canadiens a de son côté annoncé son intention de réunir au moins 2,5 millions de dollars pour venir en aide aux populations frappées par la catastrophe.


Le gouvernement canadien a annoncé samedi le lancement d'un Fonds de secours pour le Liban et appelé les Canadiens à la générosité pour apporter une aide humanitaire aux victimes de la terrible explosion qui a fait plus de 150 morts et 6.000 blessés à Beyrouth.

Ottawa s'engage à doubler les dons de particuliers jusqu'à concurrence de 2 millions de dollars (1.6 million...