Rechercher
Rechercher

Belarus

Le président Loukachenko accuse Moscou de mentir sur une tentative de déstabilisation


Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a accusé hier la Russie de mentir sur ce qu’il présente comme un complot de mercenaires visant à déstabiliser son pays, et il a promis de faire échouer une tentative de révolution fomentée selon lui par des forces non identifiées. Minsk accuse la trentaine de ressortissants russes arrêtés la semaine dernière au Belarus d’avoir voulu déstabiliser le pays à l’approche de l’élection présidentielle, prévue le 9 août. Moscou a rejeté ces accusations, expliquant que les personnes arrêtées étaient en route pour l’Amérique latine. Alexandre Loukachenko a reproché aux autorités russes de « mentir » et déclaré que les hommes arrêtés avaient avoué avoir reçu l’ordre d’entrer au Belarus et d’y attendre de nouvelles instructions. La présidentielle de dimanche est considérée comme un défi pour le président sortant, confronté à une contestation croissante sur sa gestion de l’épidémie de coronavirus, sa politique économique et les droits humains.



Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a accusé hier la Russie de mentir sur ce qu’il présente comme un complot de mercenaires visant à déstabiliser son pays, et il a promis de faire échouer une tentative de révolution fomentée selon lui par des forces non identifiées. Minsk accuse la trentaine de ressortissants russes arrêtés la semaine dernière au Belarus...

commentaires (0)

Commentaires (0)