Rechercher
Rechercher

Liban

Nouvelles violations aériennes israéliennes dans le ciel libanais au lendemain des bombardements

Nouvelles violations aériennes israéliennes dans le ciel libanais au lendemain des bombardements

Deux avions militaires israéliens dans le ciel libanais, le 28 juillet 2020. Photo Ani

Des avions de chasse israéliens ont violé mardi matin l'espace aérien libanais au niveau de la localité de Marjeyoun, dans le sud du pays, rapporte l'Agence nationale d'information, ainsi qu'au-dessus du Kesrouan et de Jbeil, selon la chaîne LBCI, au lendemain de bombardements israéliens en réponse, selon Tel-Aviv, à une incursion présumée du Hezbollah. En outre, des drones de surveillance survolent le Liban-Sud sans discontinuer depuis trois jours.

Ces survols interviennent alors que la tension est fortement montée à la frontière-sud du Liban lundi, où des coups de feu et des tirs d'artillerie ont résonné. Le Hezbollah a nié qu'il y ait eu des combats entre ses troupes et l'armée israélienne, affirmant que "les tirs de l’ennemi ont visé des positions de ses propres combattants". De son côté, Israël a fait état d’une tentative d’infiltration d’une "cellule terroriste" composée de "trois ou quatre assaillants qui ont franchi de quelques mètres la Ligne bleue", dans la zone occupée des fermes de Chebaa. Les bombardements ont cessé lundi en début de soirée, mais la tension reste vive dans le secteur.


Des avions de chasse israéliens ont violé mardi matin l'espace aérien libanais au niveau de la localité de Marjeyoun, dans le sud du pays, rapporte l'Agence nationale d'information, ainsi qu'au-dessus du Kesrouan et de Jbeil, selon la chaîne LBCI, au lendemain de bombardements israéliens en réponse, selon Tel-Aviv, à une incursion présumée du Hezbollah. En outre, des drones de...