Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Proche-Orient

L'OLP accuse Israël du vol d'un vestige chrétien à Bethléem

L'OLP accuse Israël du vol d'un vestige chrétien à Bethléem

Hanane Achraoui. Archives AFP

Une responsable de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a dénoncé lundi le vol d'un font baptismal historique en Cisjordanie occupée par Israël, qui se félicite de son côté d'avoir "récupéré" l'objet "après des années de recherche".

"Le vol par Israël à Bethléem d'un font baptismal datant de l'ère byzantine est un acte abominable de brutalité et d'appropriation culturelle", a fustigé dans un communiqué Hanane Achraoui, cadre de l'OLP. "Israël doit être tenu pour responsable de sa guerre flagrante contre l'héritage palestinien", a-t-elle ajouté.

Sur l'un de ses comptes Twitter, l'OLP a partagé deux vidéos prises à l'aube lundi, montrant un camion (dans un lieu non identifié) qui roule doucement avec une large pierre à l'arrière et des soldats qui semblent s'assurer que la voie est libre. "Les forces d'occupation israéliennes ont volé un font baptismal historique datant du VIe siècle dans la ville de Bethléem la nuit dernière", indique la légende d'une de ces vidéos.

Peu de temps après la publication de ces images sur les réseaux sociaux, l'organisme israélien chargé des activités civiles dans les Territoires palestiniens (Cogat) a publié un communiqué dans lequel il se félicite d'une "opération unique menée à l'aube par l'unité en charge de l'archéologie". Cette unité a "récupéré une relique archéologique unique volée il y a environ 20 ans par des pilleurs d'antiquités sur le site archéologique de Tekoa dans le secteur de Bethléem", ajoute le communiqué, précisant qu'il s'agit d'un bassin octogonal haut de 1,5 mètre et orné d'une croix.

Le Cogat, qui mentionne "des années de recherche", ne précise pas où cette relique a été retrouvée et entre les mains de qui elle se trouvait, ni dans quelles circonstances elle aurait été volée. Selon le quotidien israélien The Jerusalem Post, le vestige a été transporté vers le site archéologique de Tekoa, situé entre Jérusalem et Bethléem.

Sollicité par l'AFP, le Cogat n'a pas répondu dans l'immédiat aux demandes d'éclaircissements. "Nous continuerons à travailler sans relâche pour préserver les sites et les vestiges archéologiques à travers la Judée et Samarie et empêcher les voleurs d'antiquités de piller l'histoire de la région", a affirmé l'organisme, utilisant le terme des autorités israéliennes pour qualifier la Cisjordanie. La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967.


Une responsable de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a dénoncé lundi le vol d'un font baptismal historique en Cisjordanie occupée par Israël, qui se félicite de son côté d'avoir "récupéré" l'objet "après des années de recherche"."Le vol par Israël à Bethléem d'un font baptismal datant de l'ère byzantine est un acte abominable de brutalité et d'appropriation...