Rechercher
Rechercher

Palestine

Le Hamas appelle à "l'unité" et à la "résistance" contre le plan d'annexion israélien

Le Hamas appelle à

Salah al-Bardawil, haut responsable du Hamas. REUTERS/Asmaa Waguih

Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a appelé lundi à "l'unité" et à "la résistance" palestinienne pour faire face au projet israélien d'annexion de pans de la Cisjordanie occupée.

"Nous appelons à confronter le projet d'annexion par la résistance sous toutes ses formes (...) et nous appelons notre peuple à transformer cette épreuve en opportunité pour remettre le projet palestinien sur les rails", a déclaré un haut responsable du Hamas, Salah al-Bardawil, lors d'une conférence de presse à Gaza. "Il est du devoir de chaque citoyen libre palestinien de s'élever contre cette agression flagrante sur notre terre", a-t-il ajouté en appelant à "l'union de la classe politique" palestinienne face au plan du président américain Donald Trump pour tenter de résoudre le conflit israélo-palestinien.

Israël doit dévoiler à partir du 1er juillet sa stratégie pour mettre en oeuvre le plan de l'administration américaine pour le Proche-Orient, qui prévoit notamment l'annexion par Israël de colonies et de la vallée du Jourdain en Cisjordanie occupée.

Les Palestiniens, du Hamas au Fateh du président palestinien Mahmoud Abbas, ont rejeté en bloc le plan américain, qui propose en outre la création d'un Etat palestinien sur un territoire morcelé et sans Jérusalem-Est pour capitale, contrairement à ce qu'ils souhaitent.

Les partis Hamas et Fateh sont à couteaux tirés depuis que le mouvement islamiste a pris le contrôle de la bande de Gaza en 2007 au terme d'une quasi-guerre civile, un an après avoir remporté les élections législatives. Depuis, tous les efforts de réconciliation ont échoué.

"Il n'y a pas de place pour un monopole, l'exclusion où la domination au sein du leadership palestinien", a fait valoir M. Bardawil, appelant à une rencontre prochaine avec l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) qui regroupe de nombreuses factions hormis notamment le Hamas.

Deux millions de Palestiniens vivent dans la bande de Gaza, enclave paupérisée sous blocus israélien et coincée entre Israël, l'Egypte et la mer Méditerranée.

En Cisjordanie, où gouverne l'Autorité palestinienne de M. Abbas, plus de 2,7 millions de Palestiniens vivent auprès de plus de 450.000 colons israéliens.

La semaine dernière, des ballons incendiaires ont été lancés depuis Gaza vers Israël. Ces tirs n'étaient pas liés au projet d'annexion de pans de la Cisjordanie mais visaient à forcer l'Etat hébreu à laisser transiter une aide monétaire du Qatar vers Gaza, selon des sources locales.


Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a appelé lundi à "l'unité" et à "la résistance" palestinienne pour faire face au projet israélien d'annexion de pans de la Cisjordanie occupée.

"Nous appelons à confronter le projet d'annexion par la résistance sous toutes ses formes (...) et nous appelons notre peuple à transformer cette épreuve en opportunité...