Liban

Raï : Les politiques n'ont pas le droit d'être irresponsables

Le patriarche maronite Béchara Raï (en habit rouge), célébrant la messe de la Pentecôte, le 30 mai 2020 à Bkerké. Photo ANI

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a affirmé que les responsables politiques libanais n'avaient pas le droit de se comporter de manière "irresponsable" dans la gestion des affaires du pays, qui traverse sa plus grave crise économique et financière depuis 30 ans. "Le Liban, qui est précieux, continue de préoccuper la communauté internationale. Le Liban n'est pas un pays laissé pour compte. Le personnel politique n'a pas le droit de se comporter de manière irresponsable dans la gestion des affaires du pays, faisant tomber le pays au plus bas", a-t-il déclaré.

Sur un autre plan, Mgr Raï a déclaré que l'Etat civil libanais avait des particularités, en l'occurence son système démocratique, les libertés publiques et le Pacte national. Samedi, le prélat avait implicitement critiqué les propos du mufti jaafarite Ahmad Kabalan qui a appelé à un changement du système confessionnel libanais, ce qui avait provoqué un tollé dans les milieux politiques du pays, poussant le mouvement Amal et le Hezbollah, dont le mufti est réputé proche, à prendre leurs distances face à ses propos.


Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a affirmé que les responsables politiques libanais n'avaient pas le droit de se comporter de manière "irresponsable" dans la gestion des affaires du pays, qui traverse sa plus grave crise économique et financière depuis 30 ans. "Le Liban, qui est précieux, continue de préoccuper la communauté internationale. Le Liban n'est pas un pays laissé...