Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Sit-in devant les palais de Justice de Beyrouth et Saïda contre "les arrestations arbitraires"

Sit-in devant le palais de Justice de Beyrouth, le 7 mai 2020. Photo D.R.

Quelques manifestants ont tenu jeudi matin un sit-in devant les palais de Justice de Beyrouth et de Saïda, pour réclamer "une justice indépendante" et la fin des "arrestations arbitraires", alors que depuis quelques jours, plusieurs contestataires ont été arrêtés par les forces de l'ordre à l'issue de manifestations qui ont dégénéré en affrontements, notamment à Tripoli (Nord) et à Saïda (Sud).

L'une des porte-paroles des manifestants sur place à Beyrouth a dénoncé "des actes de tortures, notamment au moyen de décharges électriques", alors qu'une enquête est en cours sur des allégations de sévices qu'auraient subi de jeunes manifestants détenus à Saïda.

Dans cette ville du Liban-Sud, un autre groupe de manifestants a organisé également un sit-in devant le palais de Justice pour réclamer la libération de deux protestataires encore détenus, Waddah Ghanaoui et Mahmoud Mroué, affirmant qu'ils "n'ont rien à se reprocher".

Des manifestants réclamant la libération de deux protestataires, à Saïda, le 7 mai 2020. Photo Mountasser Abdallah

Le 17 octobre 2019, une révolte populaire sans précédent a éclaté au Liban, sur fond d'une crise économique et financière, la plus grave en trente ans. Depuis, des manifestations régulières se déroulent sur tout le territoire. Plusieurs manifestants ont trouvé la mort depuis le début du mouvement, et des centaines d'autres ont été blessés ou détenus brièvement. Les forces de l'ordre ont déploré également des blessés dans leurs rangs.


Quelques manifestants ont tenu jeudi matin un sit-in devant les palais de Justice de Beyrouth et de Saïda, pour réclamer "une justice indépendante" et la fin des "arrestations arbitraires", alors que depuis quelques jours, plusieurs contestataires ont été arrêtés par les forces de l'ordre à l'issue de manifestations qui ont dégénéré en affrontements, notamment à Tripoli (Nord) et à...