Dernières Infos

Poutine et Trump ont parlé du pétrole et du coronavirus

Le président américain Donald Trump (g) et son homologue russe Vladimir Poutine (d) lors du sommet d'Helsinki, le 16 juillet 2018. Photo d'archives AFP / Brendan SMIALOWSKI

Vladimir Poutine s'est entretenu avec son homologue américain Donald Trump vendredi pour la troisième fois en deux semaines, abordant la pandémie de Covid-19 et le marché mondial du pétrole.

Cette conversation, initiée par les Etats-Unis, a porté sur "la situation du marché mondial du pétrole" et "l'accord en cours d'élaboration dans le cadre de l'Opep" pour stabiliser le marché du pétrole, frappé de plein fouet par la crise économique due au coronavirus, a indiqué le Kremlin.

En plus de la pandémie de Covid-19, les deux hommes ont abordé la coopération dans le domaine spatial, a ajouté le Kremlin, sans donner davantage de détails.

Un porte-parole de la Maison blanche a indiqué pour sa part que les deux présidents avaient "abordé les derniers efforts faits pour combattre la pandémie de coronavirus et maintenir la stabilité sur les marchés énergétiques mondiaux".

Plus tôt dans la journée, le président russe avait estimé, au cours d'une visioconférence avec les astronautes et les cosmonautes de la Station spatiale internationale, que la qualité du partenariat russo-américain dans le domaine spatial devait servir de modèle face au coronavirus.

"C'est un exemple de partenariat efficace entre nos pays dans l'intérêt de l'humanité", a dit M. Poutine.

Si la Russie et les Etats-Unis entretiennent des relations exécrables, les deux chefs d'Etat ont quant à eux affiché une certaine entente.

Donald Trump a souvent loué les qualités de Vladimir Poutine et ce dernier a apporté son soutien au président américain sur plusieurs dossiers, notamment la récente procédure de destitution dont le locataire de la Maison Blanche a fait l'objet.


Vladimir Poutine s'est entretenu avec son homologue américain Donald Trump vendredi pour la troisième fois en deux semaines, abordant la pandémie de Covid-19 et le marché mondial du pétrole.

Cette conversation, initiée par les Etats-Unis, a porté sur "la situation du marché mondial du pétrole" et "l'accord en cours d'élaboration dans le cadre de l'Opep" pour stabiliser...