Liban

Kubis appelle à une "mobilisation internationale massive" pour le Liban

Le coordinateur spécial de l'ONU au Liban Jan Kubis (gauche) s'entretenant avec le Premier ministre libanais Hassane Diab, le 1er avril 2020. Photo tirée du compte Twitter de la présidence du Conseil

Lors d'une visioconférence avec le leadership de l'ONU mercredi, le coordinateur spécial des Nations unies au Liban, Jan Kubis, a appelé à une "mobilisation internationale massive pour venir en aide au Liban dans trois domaines : combattre le coronavirus, la mise en place d'un filet de sécurité social et une aide pour les plus vulnérables ainsi qu'une assistance humanitaire". 

Déjà frappé par une crise économique dévastatrice, la pire en trente ans, le Liban doit en plus affronter la pandémie de coronavirus qui a contaminé près de 500 personnes depuis le 21 février et causé 12 décès jusque-là. Pour contenir sa progression, le gouvernement a proclamé la mobilisation générale, obligeant nombre d'entreprises à suspendre leurs activités, et jetant un peu plus dans la précarité les Libanais les plus pauvres qui ne peuvent plus travailler.

"L'urgence nationale exige des efforts et une unité nationale, a ajouté M. Kubis sur son compte Twitter. Le gouvernement doit rendre des comptes s'il ne prend pas des mesures efficaces au bon moment, mais il faut lui donner une latitude politique pour agir."

Dans ce contexte, Jan Kubis a été reçu par le Premier ministre Hassane Diab au Grand Sérail, pour une discussion qui a porté sur la lutte contre le coronavirus au Liban, selon le compte Twitter de la présidence du Conseil. 


Lors d'une visioconférence avec le leadership de l'ONU mercredi, le coordinateur spécial des Nations unies au Liban, Jan Kubis, a appelé à une "mobilisation internationale massive pour venir en aide au Liban dans trois domaines : combattre le coronavirus, la mise en place d'un filet de sécurité social et une aide pour les plus vulnérables ainsi qu'une assistance...