Rechercher
Rechercher

Politique - Littoral

Fuite de fuel circonscrite à Zouk

L’unité de sauvetage maritime de la Défense civile à l’œuvre à Zouk. Photo ANI

La direction de la Défense civile a réussi hier à circonscrire une fuite de fuel dans la mer devant la centrale électrique de Zouk. Il s’est avéré que la fuite provenait du tuyau qui relie le bateau-centrale de Fatmagül à la centrale de Zouk, au cours du transfert de fuel. La fuite a provoqué une couche de quelque dix centimètres d’épaisseur à la surface de l’eau.

L’unité de sauvetage maritime de la Défense civile s’est rendue immédiatement sur les lieux, réussissant à isoler la nappe de pétrole en prévision du retrait total du fuel de l’eau. Ce fuel sera réutilisé dans la centrale, a déclaré la Défense civile dans un communiqué.

De son côté, la société turque Karpowership, qui possède les deux navires-centrales postés au Liban, à Zouk et Jiyé, précise, dans un communiqué, que ses navires sont dotés d’un système très évolué de filtrage qui prévient toute pollution grave de la côte. Elle ajoute que « le navire Fatmagül n’assume aucune responsabilité dans cette fuite ».

La direction de la Défense civile a réussi hier à circonscrire une fuite de fuel dans la mer devant la centrale électrique de Zouk. Il s’est avéré que la fuite provenait du tuyau qui relie le bateau-centrale de Fatmagül à la centrale de Zouk, au cours du transfert de fuel. La fuite a provoqué une couche de quelque dix centimètres d’épaisseur à la surface de l’eau. L’unité de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut