Rechercher
Rechercher

Liban

Marche à Saïda contre le gouvernement Diab

Marche anti-gouverementale à Saïda, le 22 janvier 2020. Photo Mountasser Abdallah

Une marche a été organisée mercredi soir à Saïda, au Liban-Sud, contre le gouvernement de Hassane Diab, entré mardi en fonction après plusieurs semaines de tractations, que certains manifestants ont qualifié de "cabinet issu de la classe politique corrompue", selon notre correspondant Mountasser Abdallah.

"Ce gouvernement ne changera rien à nos difficultés", a déclaré Houssam el-Arini, un père de famille dont le salaire a été divisé par deux en raison de la crise économique. "Nous ne voulons pas donner une chance à ce gouvernement car ils 'agit d'un cabinet composé de conseillers nommés par les mêmes partis qui ont échoué", a-t-il ajouté.

"Nous réclamons un gouvernement indépendant qui répond à nos revendications", a renchéri un étudiant qui participait à cette marche.

Le gouvernement Diab, dont la formation officielle a été annoncée mardi peu avant 22h, succède au cabinet Hariri, qui a démissionné le 29 octobre sous la pression de la rue qui se révolte depuis le 17 octobre. Cette même rue a d'ores et déjà rejeté le gouvernement de M. Diab dès hier soir, des contestataires bloquant plusieurs routes à travers le pays.





Une marche a été organisée mercredi soir à Saïda, au Liban-Sud, contre le gouvernement de Hassane Diab, entré mardi en fonction après plusieurs semaines de tractations, que certains manifestants ont qualifié de "cabinet issu de la classe politique corrompue", selon notre correspondant Mountasser Abdallah.

"Ce gouvernement ne changera rien à nos difficultés", a déclaré...