X

Dernières Infos

Raï aux responsables : Ne vous dressez pas contre la révolution du peuple

Liban
OLJ
08/12/2019

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a exhorté dimanche les responsables à ne pas se dresser contre la "révolution du peuple", alors que le mouvement de contestation contre la classe dirigeante, accusée d'incompétence et de corruption, est entré aujourd'hui dans son 53e jour. "La révolution du peuple est comme la pluie torrentielle. N'essayez pas de vous dresser contre elle, pour votre bien et la paix du Liban", a déclaré Mgr Raï pendant la messe dominicale à Bkerké.

De son côté, le métropolite grec-orthodoxe de Beyrouth, Élias Audi, a affirmé dimanche que les responsables politiques avaient "peur de la voix de tous ceux qui aiment le Liban" "Ce qui fait peur aux responsables, c'est la voix du droit et de la vérité, la voix du peuple qui a faim et qui souffre, la voix de tous ceux qui aiment le Liban", a-t-il déclaré dans son homélie lors d'un office religieux à l'occasion du 14ème anniversaire de la mort de Gebran Tuéni, tué dans un attentat à la voiture piégée le 12 décembre 2005.

Pour sa part, le patriarche grec-orthodoxe, Youhanna X Yazigi, a appelé à la formation d'un nouveau gouvernement "répondant aux demandes du peuple".

Lundi, le président de la République Michel Aoun tiendra des consultations parlementaires contraignantes pour nommer un nouveau Premier ministre, après la démission de Saad Hariri sous la pression de la rue le 29 octobre.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Thaoura 2.0... Et ce n’est que le début

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : quatre nœuds et un maillon caché...

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants