X

Dernières Infos

Retraites : Philippe "déterminé à mener la réforme à son terme"

AFP
08/12/2019

Edouard Philippe se dit déterminé à mener la réforme des retraites à son terme malgré les grèves qui se poursuivent dans les transports et une nouvelle journée de manifestations prévue mardi, selon des propos rapportés par le Journal du Dimanche.

"Je suis déterminé à mener la réforme à son terme et très soucieux de le faire en respectant les gens et en répondant à leurs inquiétudes", a déclaré le Premier ministre au JDD. "Si on ne fait pas une réforme profonde, sérieuse, progressive aujourd'hui, quelqu'un d'autre en fera une demain brutale, vraiment brutale."

Au lendemain d'une première journée de manifestations ayant réuni des centaines de milliers de personnes jeudi à travers la France, le chef du gouvernement a annoncé vendredi qu'il présenterait mercredi l'intégralité du projet de réforme devant le Conseil économique social et environnemental (Cese).

Il recevra ce dimanche en fin d'après-midi à Matignon plusieurs ministres concernés par cette réforme pour une réunion de travail, a-t-on appris de source gouvernementale.

Du côté syndical, on affiche la même détermination et on soupçonne le gouvernement de ne pas avoir pris la mesure de la contestation.

Après le "très beau succès" des manifestations de jeudi et de la grève à la SNCF et à la RATP, qui se poursuivra ce dimanche pour une quatrième journée consécutive, le secrétaire général de la CGT affirme dans le JDD: "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites.

"En 1995, au début de la première manifestation, le premier ministre Alain Juppé avait dit que jamais il ne retirerait son projet. Les choses évoluent vite. Et la colère est grande. Le gouvernement devrait être attentif", dit Philippe Martinez, selon lequel les ministres "sont déconnectés d'un certain nombre de réalités".

Interrogé sur une issue possible à cet affrontement, le secrétaire général de la CGT déclare: "La balle est dans le camp du gouvernement."

"Qu'il entende la colère. Qu'il dise qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Qu'il remette les compteurs à zéro", ajoute Philippe Martinez au sujet d'Edouard Philippe, en jugeant qu'"il n'y a rien de bon" dans le projet gouvernemental.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants