Liban

Accord sur Safadi : A Saïda, les manifestants en colère

Des manifestants à Saïda, au Liban-Sud, le 15 novembre 2019. Photo Ani

Les manifestants, mobilisés depuis près d'un mois contre la classe dirigeante, ont crié vendredi leur colère à Saïda, au Liban-Sud, contre l'entente entre les composantes de la majorité sortante sur le nom de l'ancien ministre des Finances, Mohammad Safadi, pour diriger le prochain gouvernement.

Selon notre correspondant sur place, Mountasser Abdallah, les informations sur un accord sur le nom de Mohammad Safadi ont provoqué la colère et l'indignation dans la nuit dans la grande ville du Liban-Sud, et les protestataires sont venus passer la nuit sur la place Elia, baptisé "place de la révolution du 17 octobre", fermant à nouveau tous les accès y menant malgré un déploiement important de l'armée. Ce matin, ils scandaient "Tous sans exception, y compris Safadi".

"C'est un corrompu, qui fait partie de la classe politique que nous rejetons. Nous n'accepterons jamais sa nomination et nous resterons sur la place", déclare Ahmad, un manifestant. "Nous voulons un gouvernement neutre qui prépare des élections afin de nous débarrasser de toute la classe politique. Nous n'accepterons rien de moins", affirme Waël, un autre manifestant qui a passé la nuit sur place. Salim dit être venu en pleine nuit également après avoir entendu les informations sur l'accord sur le nom de M. Safadi et a passé la nuit sur place avec ses amis. "Nous ne partirons pas, même si l'armée tente de nous déloger. Hors de question d'accepter Safadi", a-t-il lancé.

Un sit-in est prévu à 15 heures dans la marina de Zaytuna Bay, à Beyrouth, dont M. Safadi est l'un des principaux actionnaires.


Les manifestants, mobilisés depuis près d'un mois contre la classe dirigeante, ont crié vendredi leur colère à Saïda, au Liban-Sud, contre l'entente entre les composantes de la majorité sortante sur le nom de l'ancien ministre des Finances, Mohammad Safadi, pour diriger le prochain gouvernement.

Selon notre correspondant sur place, Mountasser Abdallah, les informations sur un...