X

Dernières Infos

Sommet Turquie-France-Allemagne-GB en décembre sur la Syrie

AFP
08/11/2019

Un sommet sur la Syrie réunissant les dirigeants de Turquie, France, Allemagne et Grande-Bretagne se tiendra début décembre en marge d'une réunion de l'OTAN prévue les 3 et 4 décembre près de Londres, a indiqué vendredi la présidence turque.

La tenue de ce sommet a été annoncée par le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin à l'issue d'une rencontre préparatoire qu'il a eue à Istanbul avec des délégations française, allemande et britannique. "Il a été convenu d'organiser ce sommet quadripartite en marge du sommet de l'OTAN prévu à Londres les 3 et 4 décembre", a dit M. Kalin, cité par l'agence de presse étatique Anadolu.

Ce sommet réunissant Recep Tayyip Erdogan, Emmanuel Macron, Angela Merkel et Boris Johnson interviendra dans un contexte de vives tensions entre la Turquie et l'Europe qui a vivement critiqué l'offensive turque lancée le 9 octobre dans le nord de la Syrie contre les forces kurdes.
M. Erdogan a accusé le 21 octobre les pays occidentaux de "s'être rangés aux côtés des terroristes" contre la Turquie en critiquant cette offensive. Les Occidentaux accusent Ankara d'affaiblir la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en s'attaquant à la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), fer de lance du combat contre l'organisation jihadiste.

Les YPG, liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui livre une sanglante guérilla sur le territoire turc depuis 1984, sont considérées comme un groupe "terroriste" par Ankara. L'opération militaire turque a été suspendue à la faveur de deux accords conclus par Ankara avec Washington et Moscou prévoyant le retrait des YPG de la plupart de leurs positions situées dans une bande de 30 km de profondeur à partir de la frontière turque. Le président Erdogan a prévenu vendredi que la Turquie continuerait son opération jusqu'à ce que tous les YPG se retirent de cette zone, ajoutant que les forces d'Ankara ne quitteraient pas la Syrie tant que d'autres pays étrangers y seraient présents. "Nous partageons une frontière longue de 911 km avec la Syrie. Mais ni la Russie, ni les Etats-Unis, ni l'Iran (trois pays qui ont déployé des forces en Syrie) n'ont une frontière" avec ce pays, a-t-il dit, cité par le quotidien progouvernemental Hürriyet.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants