Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Protéger le pétrole syrien : Moscou accuse Washington de "banditisme"

Photo AFP

La Russie a accusé samedi les Etats-Unis de "banditisme international", après l'annonce par Washington de son intention de protéger les champs pétroliers de l'est de la Syrie repris par les milices kurdes aux combattants du groupe jihadiste Etat islamique.

"Ce que Washington fait actuellement - saisir et placer sous contrôle armé les champs de pétrole de l'est de la Syrie - relève tout simplement du banditisme international", a déclaré samedi le ministère de la Défense russe dans un communiqué.

"Absolument aucun des gisements d'hydrocarbures (...) situés sur le territoire de la République arabe syrienne n'appartient aux terroristes de l'État islamique et encore moins aux +défenseurs américains des terroristes de l'État islamique+, mais exclusivement à la République arabe syrienne", a ajouté le ministère de la Défense russe.

Vendredi, le chef du Pentagone Mark Esper a annoncé l'intention des Etats-Unis de défendre les champs pétroliers syriens de Deir Ezzor, les plus grands du pays, non loin de la frontière irakienne, où quelque 200 soldats américains sont stationnés.

"Nous prenons maintenant des mesures pour renforcer notre position à Deir ez-Zor, et cela inclura des forces mécanisées, pour nous assurer que le groupe Etat islamique n'aura pas accès à une source de revenus qui lui permettrait de frapper dans la région, en Europe, aux États-Unis", a-t-il précisé à l'Otan.


La Russie a accusé samedi les Etats-Unis de "banditisme international", après l'annonce par Washington de son intention de protéger les champs pétroliers de l'est de la Syrie repris par les milices kurdes aux combattants du groupe jihadiste Etat islamique."Ce que Washington fait actuellement - saisir et placer sous contrôle armé les champs de pétrole de l'est de la Syrie - relève tout...