Liban

L'armée rouvre la route à Nahr el-Kalb et Saïda

Des soldats de l'armée libanaise délogeant des manifestants bloquant l'entrée nord de Saïda, le 23 octobre 2019. AFP / Mahmoud ZAYYAT

L'armée libanaise a rouvert mercredi la circulation sur l'autoroute côtière à hauteur de Nahr el-Kalb et à Saïda (Liban-Sud), au prix de courtes échauffourées avec les manifestants, mobilisés pour le septième jour consécutif contre le pouvoir.

Les militaires, déployés en masse, ont forcé les protestataires à débloquer la route, permettant ainsi à la circulation de reprendre dans les deux sens.

A Saïda, des échauffourées ont également opposé des manifestants à l'armée libanaise, qui a fini par rouvrir la route à  l'entrée nord de Saida. Plusieurs manifestants, qui s'étaient allongés à même la chaussée pour empêcher la réouverture de la route, ont été blessés, et d'autres ont été arrêtés.

Dans l'ensemble, les manifestants bloquaient un grand nombre de routes mercredi sur l'ensemble du territoire libanais, paralysant la circulation.


L'armée libanaise a rouvert mercredi la circulation sur l'autoroute côtière à hauteur de Nahr el-Kalb et à Saïda (Liban-Sud), au prix de courtes échauffourées avec les manifestants, mobilisés pour le septième jour consécutif contre le pouvoir.

Les militaires, déployés en masse, ont forcé les protestataires à débloquer la route, permettant ainsi à la circulation de...