Liban

Un drone israélien abattu au fusil dans le secteur de la porte de Fatima, au Liban-Sud

Un petit drone, lancé depuis le territoire israélien, a été abattu mardi matin tout près du mur frontalier côté libanais, dans le secteur de la porte de Fatima, au Liban-Sud. Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), ce drone a été abattu par un Libanais au fusil.

Après la chute de ce drone, l'armée israélienne a intensifié ses patrouilles dans le secteur.

Deux drones chargés d'explosifs avaient été envoyés le 25 août sur la banlieue-sud de Beyrouth. Le premier s'était écrasé et le second avait explosé dans les airs. L'armée libanaise et le Hezbollah avaient accusé Israël, qui n'a jamais commenté l'affaire.

Début septembre, des échange de tirs limités avaient opposé le Hezbollah et l'armée israélienne à la frontière entre l’État hébreu et le Liban. Après cette poussée de fièvre, le parti chiite avait promis d'abattre les drones israéliens qui violeraient l'espace aérien libanais. Le 9 septembre, il avait mis ses menaces à exécution à la frontière entre le Liban et Israël.


Un petit drone, lancé depuis le territoire israélien, a été abattu mardi matin tout près du mur frontalier côté libanais, dans le secteur de la porte de Fatima, au Liban-Sud. Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), ce drone a été abattu par un Libanais au fusil.

Après la chute de ce drone, l'armée israélienne a intensifié ses patrouilles dans le...