X

Dernières Infos

Manifestations : les élections municipales partielles reportées

Liban
OLJ
22/10/2019

Les élections municipales partielles qui devaient se tenir au Liban le 27 octobre ont été reportées à une date ultérieure en raison  des manifestations contre le gouvernement qui se déroulent sur tout le territoire libanais depuis six jours consécutifs, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Dans un communiqué publié mardi matin, la ministre de l'Intérieur, Raya el-Hassan, a annoncé le report des élections municipales partielles "à une date ultérieure, en raison des circonstances actuelles dans le pays et qui rendent impossible la tenue du scrutin".

Des centaines de milliers de Libanais manifestent depuis six jours consécutifs contre la classe politique et la grave crise économique qui secoue le pays. Hier, le Premier ministre, Saad Hariri, a annoncé une série de mesures économiques que son gouvernement a approuvées, sans toutefois réussir à convaincre la rue qui restait mobilisée mardi à travers tout le pays.

Ces municipales partielles devaient permettre d'élire des moukhtars et membres de conseils municipaux dissous dans certaines municipalités ou d'organiser des élections qui ont été retardées dans certaines localités depuis les municipales de 2016.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants