Liban

Rixe entre des partisans d'Oussama Saad et la police à Saïda

Photo ANI

Une rixe a éclaté samedi à Saïda, au Liban-sud, entre des partisans du député Oussama Saad, chef de l’Organisation populaire nassérienne, et des agents des Forces de sécurité intérieure (FSI), rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

La bagarre a éclaté lorsque le véhicule dans lequel se trouvait le député n'a pas pu accéder au souk de la ville afin d'assister à l'inauguration d'un nouveau bâtiment des FSI en présence de la ministre de l'Intérieur, Raya el-Hassan. 

La police avait indiqué auparavant que cette axe serait fermé à la circulation dans le cadre de l'inauguration du bâtiment, mais Oussama Saad et ses partisans s'y sont opposés. 

Un peu plus tard, des partisans de M. Saad ont coupé la route maritime de Saïda ainsi que d'autres axes à l'aide de pneus brûlés, en guise de protestation. En début d'après-midi, Oussama Saad a toutefois appelé ses partisans à rouvrir les routes et rentrer chez eux "afin de faciliter la vie aux habitants de Saïda".


Une rixe a éclaté samedi à Saïda, au Liban-sud, entre des partisans du député Oussama Saad, chef de l’Organisation populaire nassérienne, et des agents des Forces de sécurité intérieure (FSI), rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

La bagarre a éclaté lorsque le véhicule dans lequel se trouvait le député n'a pas pu accéder au souk de la ville afin...