X

Culture

Envie de culture ? Suivez les guides !

Sélection

Par Rana ANDRAOS, Maya GHANDOUR HERT, Colette KHALAF, Gilles KHOURY, Danny MALLAT et Zéna ZALZAL


OLJ
10/08/2019

Moral en berne ? Envie de se changer les idées ou de casser le ronron estival aoûtien ? Voici huit rendez-vous testés, approuvés ou qui titillent notre curiosité. Ces deux semaines, à la plage, en montagne, ou en ville, on a envie de se délecter d’une réédition de Feyrouz, de dévorer « Minute, Papillon ! », d’écouter un livre audio en faisant son jogging, de s’adonner au jeu des lasers sur fond de sons house et électro, et même de se rêver en président...


Album

Wahdon / Feyrouz (réédition vinyle)


La brève réapparition de Feyrouz en 2017, à la faveur de Bebalee, un album de reprises douteuses, avait déçu plus d’un. À défaut d’un véritable retour avec un album studio tant espéré, la diva propose une réédition vinyle de Wahdon, son album de 1979, d’ailleurs le premier à avoir été composé et réalisé par son fils, Ziad Rabhani, chose qui fit scandale à l’époque. Sur la face A de cette réédition, on ressort comme d’une boîte à trésors les mélopées veloutées, les longues plages de violon et les percussions orientales qui font les grands classiques feyrouziens. Quant à la face B, elle recèle une Feyrouz presque nouvelle, revampée à coups d’arrangements funk et jazz, mais qui déploie toujours cette même voix d’où semble couler un mélange de lave et de miel…


Concert

Gérard Lenorman / Ehdeniyat


Succomber sans complexes à la nostalgie et prendre la direction du Nord pour assister (ce samedi 10 août ) au concert de Gérard Lenorman au Festival Ehdeniyat. Remonter au temps de l’enfance, quand l’artiste à la chevelure blanche aujourd’hui, mais au regard toujours tendre, chantait le bonheur, le rêve et l’espoir d’un monde meilleur en secouant ses boucles brunes. Et se laisser porter par les refrains de ses fameux tubes. Ceux en particulier de La Ballade des gens heureux et de Si j’étais président. Parce qu’en ces temps de hargne et d’intolérance, on a plus que jamais besoin d’un hymne au bonheur. De ritournelles aux paroles simples comme celles de Si j’étais président. Une chanson qui pour les Libanais n’a jamais été démodée, tant les mandats de nos présidents successifs nous ont donné envie de la fredonner…


Nightlife

The Gardens of Babylon / Gärten


The Gardens of Babylon, une expérience internationale qui séduit les fans de musique électro et d’expériences visuelles et mystiques se déroulera ce samedi 10 août, au Gärten. Né à Amsterdam, The Gardens of Babylon est désormais un festival attendu dans plusieurs grandes villes. C’est la première fois que cette rencontre a lieu au Liban. Plus intimiste que les autres grands festivals de musique électro, The Gardens of Babylon se positionne comme une expérience non seulement auditive, mais aussi visuelle et méditative. On y organise des séances de méditation donc, de yoga et de massage, on s’approvisionne en broutilles et autres curiosités néo-hippie et on s’adonne au jeu des lasers, le tout sur fond de sons house et électro.


Performance

Amer-Kurumilian / Salon Beyrouth


Sa dextérité au clavier ne fait plus de doute. Et quand il y verse ses sentiments, sur ses propres compositions, son jeu fait des étincelles. Imaginez alors Vladimir Kurumilian, sa longue silhouette penchée sur les touches blanches et noires, et, en face de lui, également concentré à la tâche, le jeune fashion designer Ahmad Amer, effectuant des croquis aériens sur une feuille blanche (projetés sur un écran) au rythme de la musique. Le gribouillage est tout un art, que Amer maîtrise avec une fluidité qui n’est pas sans rappeler la ligne des vêtements qu’il crée. Lorsque les deux talents se rejoignent comme ils le feront ce 12 août à Salon Beyrouth (Hamra), il ne faut pas rater le spectacle qui allie fantaisies musicales et graphiques. Un mélange poétique et puissant à la fois.


Roman

Minute, Papillon ! / Aurélie Valognes


Se balader dans les méandres des univers d’Aurélie Valognes est toujours un gage de fraîcheur. On emporte son livre Minute, Papillon ! paru aux éditions Fayard/Mazarine en 2017 à la plage ou à la montagne. On l’assortit avec une boisson froide ou une tasse de café pour y découvrir ce que l’une des figures majeures du roman populaire français nous dépeint comme scénario cette fois-ci. Minute, Papillon ! est un roman anti-prise de tête. On y aborde le célibat, le poids des non-dits, les relations mère/fille et mère/fils et les colères mal enfouies avec émotion et humour. Sans jamais tomber dans le pathos, Aurélie Valognes réussit à créer des personnages attachants et tant pis pour la touche caricaturale. Un roman qui sent l’optimisme et l’espoir et qui est plus que bienvenu.


Cinéma

The Blue Elephant / Marwan Hamed


Cinq ans après la mort de sa famille, Yahia Rashid (Karim Abdel Aziz), brillant psychiatre, retourne à l’hôpital el-Abbassiya. Il y rencontre son copain Sharif (Khaled el-Sawy), qu’il avait perdu de vue. Ce dernier, accusé du meurtre de sa femme, doit subir une évaluation psychologique. Yahia devra résoudre des mystères qui le confronteront à ses anciens démons. Après le succès de l’Immeuble Yacoubian (adaptation du bestseller de Alaa el-Aswany) en 2006 et The Blue Elephant 1 en 2016, le réalisateur Marwan Hamed revient dans The Blue Elephant 2 adapté du roman éponyme d’Ahmed Mourad. Célèbre pour sa direction d’acteurs, il s’attaque à un genre mal connu du 7e art égyptien. Certes, le thriller psychologique est un genre familier en Occident mais pas en Égypte, du moins pas de la qualité que nous offre Hamed.


Littérature

Livres audio / applications smartphone


Il fut un temps où nous avions le réflexe de mettre un livre dans notre sac pour le ressortir dans les salles d’attente, les transports en commun ou lors d’une pause au travail. Mais depuis l’arrivée des smartphones, on s’attarde sur les niaiseries et inepties échangées sur les réseaux sociaux, activités chronophages et sans aucune valeur intellectuelle ajoutée. Heureuse époque où tout le monde lisait, s’instruisait, expérimentait le plaisir magique de la rencontre avec un texte, avec des mots. Et si, aujourd’hui, on pouvait allier les deux ? La technologie et l’univers des livres. Avec les applications Audiolib, Audible.com, Book d’oreille, Audiobooks.com, Scribd, et bien d’autres, avec des textes interprétés par des comédiens de renom, enrichis par un environnement sonore d’une grande qualité, écouter un livre est devenu une autre façon de lire. Et peut-être un double plaisir.


Hommage

Nasri Chamseddine / Metro al-Madina


Dans le temps, deux grandes chanteuses se disputaient la scène libanaise : Feyrouz et Sabah. Mais aussi deux géants : Wadih el-Safi et Nasri Chamseddine. Ce dernier, chanteur mais aussi acteur, était célèbre pour son tarbouche et son cherwal qui représentaient le patrimoine libanais. Ayant joué dans plusieurs films, il a été souvent associé à Feyrouz aux côtés de laquelle il apparaissait notamment lors des spectacles musicaux « Nuits libanaises » de Baalbeck. Jusqu’à nos jours, bien que ses enregistrements demeurent très populaires dans le monde arabe, Nasri Chamseddine passe pour « désuet » dans son propre pays. Metro al-Madina, dans une soirée nostalgique le lundi 12 août à 21h30, fait revivre le grand chanteur par les voix de Ziad al-Ahmadieh, Ziad Jaafar et Samah Boul Mona.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Impression de Fifi ABOU DIB

Cartables

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants