Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Les FSI résolvent un meurtre, neuf ans plus tard

Le chauffeur de la victime a avoué son crime. 

A.K. a avoué le meurtre. Photo prise du site des FSI.

Les Forces de sécurité intérieure ont annoncé dans un communiqué publié dimanche avoir résolu un meurtre neuf ans plus tard. 

Le 27 avril 2010, Wafic Braj, né en 1944, a été retrouvé tué dans son appartement à Koraytem, à Beyrouth. Il avait reçu un coup sur la tête avec une bouteille de vin. Sa voiture, une Nissan de type Altima, avait également été volée. Elle avait été retrouvée le même jour à Cola.

"Le 15 juillet 2019, soit 9 ans plus tard, en se basant sur des informations, les services de renseignements des FSI ont réussi à identifier le meurtrier", peut-on lire dans le communiqué. Les FSI révèlent qu'il s'agit du chauffeur de la victime. A.K., un Libanais né en 1954. 

A.K. a avoué le meurtre. Il a indiqué qu'une dispute verbale avec Wafic Braj a dégénéré. "Et dans une réaction impulsive il l'a frappé à la tête avant de fuir avec sa voiture", ajoutent les FSI. 


Les Forces de sécurité intérieure ont annoncé dans un communiqué publié dimanche avoir résolu un meurtre neuf ans plus tard. Le 27 avril 2010, Wafic Braj, né en 1944, a été retrouvé tué dans son appartement à Koraytem, à Beyrouth. Il avait reçu un coup sur la tête avec une bouteille de vin. Sa voiture, une Nissan de type Altima, avait également été volée. Elle avait...