X

Dernières Infos

Salamé chez Aoun : Les marchés des changes sont équilibrés

OLJ
26/06/2019

Le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, a affirmé que les marchés des changes et la situation monétaire étaient stables, à l'issue d'un entretien avec le président Michel Aoun au cours duquel les deux hommes ont passé en revue la situation financière du pays.

"Les marchés des changes sont équilibrés et la situation monétaire est stable. La bourse électronique qui fonctionnera sous le contrôle de l'Autorité des marchés financiers contribuera à la croissance économique et attirera des fonds du monde entier, notamment des expatriés libanais", a dit M. Salamé.

Le gouverneur de la Banque du Liban avait indiqué hier à L’Orient-Le Jour, en marge de la conférence Euromoney qui s’est tenue à Beyrouth, que les six premiers mois de l’année en cours ont connu une croissance nulle.  

M. Aoun a ensuite reçu une mission du Fonds monétaire international (FMI), menée par Chris Jarvis et qui se trouve actuellement au Liban dans le cadre des consultations annuelles. La situation économique, l'étape qui suivra l'adoption du budget 2019, les réformes axées sur la croissance, le plan de relance économique et de lutte contre la corruption étaient à l'ordre du jour.

La délégation menée par M. Jarvis s'était déjà entretenue lundi avec le ministre des Finances Ali Hassan Khalil. Selon un communiqué du ministère, M. Jarvis a exprimé l'espoir que le parlement allait approuver le plus rapidement possible le budget de l'année en cours.

Les donateurs de la CEDRE ont demandé à la mission du FMI de prendre connaissance du budget afin de vérifier sa crédibilité et sa faisabilité. Beyrouth s’est engagé lors de la CEDRE à baisser de cinq points de pourcentage son ratio déficit public/PIB sur les cinq prochaines années à compter de 2019. L’exécutif table sur un ratio déficit public/PIB à 7,5 % pour l’année 2019, contre 11,2 % en 2018.

Le Liban fonctionne officiellement sans budget depuis le 31 mai, mais la commission a déjà validé le projet de loi l’autorisant à le faire jusqu’à la mi-juillet, date avant laquelle les responsables espèrent que le projet sera définitivement adopté.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants