X

Dernières Infos

Syrie: 9 civils tués dans des raids du régime et de la Russie

AFP
04/05/2019
Neuf civils, dont deux enfants, ont été tués samedi en Syrie par des bombardements aériens du régime syrien et de l'armée russe, son alliée dans la guerre, a indiqué une ONG.

Plus de 100 raids ont été menés par l'aviation russe et l'armée de l'air syrienne sur des secteurs des provinces voisines d'Idleb, de Hama et d'Alep, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) dans un communiqué.
 Des hélicoptères de l'armée syrienne ont en outre largué des dizaines de barils d'explosifs sur ces mêmes régions, a ajouté l'ONG.

Au moins neuf civils, dont deux enfants, trois femmes et un membre des Casques blancs, des secouristes engagés dans les zones rebelles du pays, ont péri dans les provinces d'Idleb et de Hama, a ajouté l'ONG.  Le secouriste est décédé alors qu'il venait en aide à des blessés dans le sud d'Idleb après un bombardement, a indiqué sur Twitter Raed Saleh, le chef des Casques blancs.

Selon l'agence officielle syrienne Sana, des combattants du régime ont ouvert le feu sur des "groupes terroristes".
Les jihadistes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche d'el-Qaëda) contrôlent en grande partie Idleb ainsi que des zones des provinces d'Alep et de Hama. Le régime a intensifié ces derniers mois ses bombardements sur ces régions.

Depuis septembre 2018, Idleb fait l'objet d'un accord négocié par Moscou et Ankara, qui parraine certains groupes rebelles, prévoyant la mise en place d'une "zone démilitarisée" séparant les secteurs jihadistes et insurgés des zones gouvernementales attenantes.
Cet accord a permis à Idleb d'éviter une offensive d'envergure de l'armée syrienne.
La guerre en Syrie qui a éclaté en 2011 après la répression par le régime de manifestation prodémocratie s'est complexifiée au fil des ans avec l'implication de groupes jihadistes et des puissances étrangères. Elle a fait plus de 370.000 morts.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Collabos ou résistants ?

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants