Rechercher
Rechercher

Liban

L'Iran critique les propos "insolents" de Pompeo à Beyrouth


Photo d'illustration Reuters

Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Bahram Qassemi, a dénoncé dimanche les propos tenus par le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo lors de sa visite au Liban contre le Hezbollah, selon des propos rapportés par l'agence de presse iranienne Irna.

"Les déclarations provocantes et contraires aux normes de la diplomatie, faites par le secrétaire d’État américain alors qu'il se trouvait à Beyrouth ont à nouveau révélé la nature et le comportement des États-Unis à l’égard des pays libres et indépendants et des peuples épris de paix dans le monde", a accusé M.Qassemi. "Comment le secrétaire d’État américain s’autorise-t-il, lors d’une visite au Liban, à faire des déclarations insolentes et des accusations absurdes contre une partie politique et légale importante dans ce pays et qui bénéficie d'un soutien considérable du peuple libanais et apporte une contribution majeure au gouvernement et au parlement " libanais, a-t-il ajouté. 

Le porte-parole de la diplomatie iranienne a en outre assuré que son pays "utilisera toutes ses capacités pour renforcer l'unité du Liban, ainsi que pour consolider ses relations bilatérales dans l'intérêt des peuples iranien et libanais".

Lors de sa visite à Beyrouth, dernière étape de sa tournée régionale qui l'a mené au Koweït et en Israël, M. Pompeo a appelé vendredi le Liban à se démarquer des "sombres ambitions" de l'Iran et du Hezbollah. Financé et armé par Téhéran, la parti chiite est considéré par Washington comme une organisation "terroriste".


Le porte-parole de la diplomatie iranienne, Bahram Qassemi, a dénoncé dimanche les propos tenus par le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo lors de sa visite au Liban contre le Hezbollah, selon des propos rapportés par l'agence de presse iranienne Irna.

"Les déclarations provocantes et contraires aux normes de la diplomatie, faites par le secrétaire d’État américain...