X

Dernières Infos

Ventes d'armes à Riyad : Londres s'inquiète de la position allemande

Reuters
19/02/2019

Le ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt a écrit à son homologue allemand Heiko Maas pour s'inquiéter des conséquences de l'arrêt des exportations allemandes de matériel militaire vers l'Arabie saoudite, rapporte mardi l'hebdomadaire Der Spiegel.

L'Allemagne a décidé unilatéralement en octobre dernier, à la suite de l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi à Istanbul, de suspendre ses ventes d'armes à l'Arabie saoudite, son deuxième marché après l'Algérie.

Cette décision a des effets néfastes pour l'industrie de la défense britannique et européenne, écrit Jeremy Hunt.

"Je suis très inquiet de l'impact de la décision du gouvernement allemand pour l'industrie de la défense britannique et européenne et ses conséquences sur la capacité de l'Europe à remplir ses engagements envers l'Otan", souligne-t-il selon le Spiegel.

Il ajoute qu'en raison de la décision allemande, les entreprises britanniques ne sont plus en mesure d'honorer certains contrats avec Ryad, comme celui de l'avion de combat Eurofighter Typhoon ou du chasseur Tornado.

Tom Enders, président exécutif d'Airbus, a aussi reproché à l'Allemagne de bloquer certaines ventes d'armes au détriment de la France, du Royaume-Uni et de l'Espagne en raison d'une législation trop stricte.

La décision de Berlin a notamment bloqué l'émission d'une licence d'exportation pour la vente du missile air-air de longue portée Meteor, qui est censé équiper l'Eurofighter Typhoon de l'armée de l'air saoudienne.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué