Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Israël va intensifier ses opérations contre l'Iran en Syrie

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, lors d'un événement conjoint le président chypriote Nicos Anastasiades, et le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, à Beersheba, en Israël, le 20 décembre 2018. REUTERS/Amir Cohen

Israël intensifiera ses opérations contre les forces pro-iraniennes en Syrie après le retrait des soldats américains de ce pays, a déclaré jeudi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

La décision du président Donald Trump de retirer les forces américaines de Syrie, annoncée mercredi, pourrait inciter les Iraniens à s'engager encore plus dans ce pays en y envoyant encore des armes et de combattants, ont indiqué des responsables israéliens. L'Etat hébreu craint aussi que le retrait militaire américain ne réduise les moyens de pression diplomatique de Washington sur la Russie, principal soutien du gouvernement de Damas.

"Nous continuerons à agir très vigoureusement contre les tentatives de l'Iran de s'installer en Syrie", a assuré Benjamin Netanyahu à la télévision, faisant référence aux frappes aériennes menées par Israël contre les forces iraniennes et contre le Hezbollah en Syrie. "Nous n'avons pas l'intention de réduire nos efforts. Nous allons les intensifier et je sais que ce sera avec le total soutien des Etats-Unis."

Le ministre israélien de l'Education, Naftali Bennett, a estimé comme Donald Trump que Daech avait bien été vaincu en Syrie, "grâce surtout à l'Amérique". "Mais l'Iran y poursuit ses manœuvres et c'est une menace pour le monde libre", a-t-il toutefois ajouté.
Pour le ministre des Finances Moshe Kahlon, si la décision de Donald Trump "n'est pas bonne" pour les Israéliens, "nous savons aussi que la sécurité d'Israël est dans l'intérêt des Etats-Unis".


Israël intensifiera ses opérations contre les forces pro-iraniennes en Syrie après le retrait des soldats américains de ce pays, a déclaré jeudi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

La décision du président Donald Trump de retirer les forces américaines de Syrie, annoncée mercredi, pourrait inciter les Iraniens à s'engager encore plus dans ce pays en y...