X

Dernières Infos

Après les critiques, Trump se rend dans un cimetière militaire


AFP
16/12/2018

Donald Trump, critiqué pour ne pas avoir rendu hommage aux anciens soldats lors des commémorations du 11 novembre, s'est rendu samedi au cimetière d'Arlington, près de Washington, pour une cérémonie de dépôt de couronnes mortuaires.

Le 12 novembre, jour pendant lequel le "Veterans Day" était observé cette année, le 11 étant un dimanche, Donald Trump ne s'était pas rendu au cimetière militaire d'Arlington, situé à trois kilomètres de la Maison Blanche, comme c'est la tradition pour les présidents américains chaque année.

Vertement critiqué, il avait fait une sorte de mea culpa peu après, lors d'une interview sur Fox News. "J'aurais dû le faire. J'étais extrêmement occupé à passer des coups de téléphone, pour le pays", avait-il expliqué, mettant en avant également la pluie qui tombait ce jour-là.

Le président revenait pourtant d'une visite en France, pour les cérémonies du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale, marquée par l'annulation de son déplacement au cimetière américain de Bois Belleau, à une centaine de kilomètres au nord-est de Paris.

La Maison Blanche avait mis en avant des contraintes logistiques liées au mauvais temps en France.

Samedi, sous un parapluie le protégeant de la pluie qui tombait sur Washington, le président américain s'est rendu à Arlington à l'occasion du "Wreaths Across America", une journée où des milliers de personnes se réunissent à travers des cimetières militaires aux Etats-Unis pour des dépôts de gerbes sur les stèles de militaires.

"Nous cherchons à agrandir le cimetière en achetant du terrain autour", a-t-il expliqué à cette occasion à des journalistes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants