X

Dernières Infos

Pour 75% des Brésiliens, Bolsonaro va "dans la bonne direction"

AFP
14/12/2018

Les décisions annoncées par le futur gouvernement d'extrême droite de Jair Bolsonaro vont "dans la bonne direction" pour 75% des Brésiliens interrogés dans un sondage publié jeudi par l'institut Ibope.

L'enquête montre également que 64% des sondés estiment que le mandat de quatre ans du président, élu fin octobre et qui prendra ses fonctions le 1er janvier, sera "bon ou très bon".

"Les Brésiliens sont optimistes pour 2019. Deux tiers des personnes interrogées pensent que la situation économique du pays va s'améliorer et une proportion similaire s'attend à voir ses conditions de vie s'améliorer d'ici l'année prochaine", a indiqué Ibope dans un communiqué.

"Cet optimisme est lié dans une large mesure aux attentes favorables de la plupart de la population en ce qui concerne le nouveau président", poursuit l'institut.

Sur une liste de 28 chantiers prioritaires du futur gouvernement, l'amélioration du système de santé arrive en première position, citée par 41% des sondés, suivie de la création d'emplois (40%), la lutte contre la corruption (36%) et la criminalité (36%).

Jair Bolsonaro, 63 ans, a été élu le 28 octobre avec 55% des suffrages, promettant notamment de redonner des couleurs à l'économie brésilienne et de lutter sans merci contre la corruption et l'insécurité.

Ce sont d'ailleurs les sujets sur lesquels les sondés s'attendent à voir le plus d'améliorations dès la première année du mandat du président élu (43% pour l'insécurité et 33% pour la corruption).

L'ex-parachutiste de l'armée a terminé d'annoncer la semaine dernière les membres de son futur gouvernement, composé de 22 ministres (contre 29 actuellement), dont 7 militaires, avec une tonalité ultra-libérale sur le plan économique et très conservatrice sur le plan moral.

D'après le sondage Ibope, 75% des interrogés considèrent le gouvernement du président actuel Michel Temer "mauvais ou très mauvais" et 90% disent "ne pas faire confiance" au chef de l'Etat, contre 92% en septembre.

L'enquête d'opinion a été réalisée du 29 novembre au 2 décembre, auprès de 2.000 personnes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué