Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Oman : fermeture préventive d'écoles à l'approche d'un cyclone

Les autorités omanaises ont annoncé mercredi la fermeture préventive des écoles dans la province méridionale de Dhofar à l'approche d'un cyclone, cinq mois après que le cyclone Mekunu a fait 11 morts dans le sultanat et au Yémen.
La tempête tropicale Luban, qui s'est transformée en cyclone de catégorie 1, est attendue dans des régions du sud d'Oman et dans des îles yéménites, dont Socotra, mercredi soir, avec des vents atteignant 120 km/heure, ont indiqué les autorités omanaises sur l'agence de presse officielle. Elles disent ne pas s'attendre à d'importants dégâts mais soulignent vouloir éviter tout risque aux écoliers.

"Les écoles vont fermer par mesure de précaution et pour protéger les étudiants et le personnel (...), ainsi que pour permettre aux habitants de s'y abriter en cas de besoin", ont précisé dans un communiqué des responsables du secteur éducatif dans la province de Dhofar, située à 950 km au sud de la capitale Mascate.

En mai dernier, le cyclone Mekunu, qui a balayé l'île yéménite de Socotra et le sud-ouest d'Oman, avait tué au moins 11 personnes, selon des responsables gouvernementaux.


Les autorités omanaises ont annoncé mercredi la fermeture préventive des écoles dans la province méridionale de Dhofar à l'approche d'un cyclone, cinq mois après que le cyclone Mekunu a fait 11 morts dans le sultanat et au Yémen.
La tempête tropicale Luban, qui s'est transformée en cyclone de catégorie 1, est attendue dans des régions du sud d'Oman et dans des îles...