X

Dernières Infos

Riad Salamé dément catégoriquement les rumeurs concernant sa démission

Liban
OLJ
23/09/2018

Le gouverneur de la Banque centrale du Liban, Riad Salamé, a démenti samedi soir les rumeurs qui ont couru dans les médias concernant son éventuelle démission pour des raisons de santé, affirmant à la chaîne de télévision locale LBC qu'une telle démission est "hors de question". 

"Ces rumeurs ont pour objectif de déstabiliser la bonne situation monétaire", a-t-il estimé.

Des médias libanais avaient rapporté ces derniers jours que M. Salamé avait présenté sa démission au président de la République, Michel Aoun, estimant que son état de santé ne lui permettait plus d'effectuer le suivi précis que nécessite la situation financière et monétaire libanaise.

Peu avant le démenti de M. Salamé, le Premier ministre désigné, Saad Hariri, avait affirmé sur son compte Twitter que le gouverneur de la BDL disposait d'une "santé de fer". "Ceux qui veulent porter préjudice à notre nation n'ont plus d'autres recours que de lancer des rumeurs mensongères concernant la santé de Riad Salamé", a indiqué M. Hariri. "Je le rencontre régulièrement et lui parle tous les jours (à M. Salamé) et je l'ai contacté (à ce sujet) : Il a une santé de fer, Dieu merci !", a-t-il ajouté. 


Dernièrement, plusieurs responsables libanais ont tiré la sonnette d'alarme concernant la situation économique du Liban. Début septembre, le président du Parlement, Nabih Berry, avait affirmé le Liban était "aux soins intensifs".

Les organisations internationales, agences de notation et autres observateurs s’inquiètent régulièrement de la forte exposition des banques à la dette publique et l’absence de réformes concrètes lancées par l’État pour contrôler son endettement.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué