X

Dernières Infos

Israël prolonge de 4 mois la détention de la députée palestinienne Khalida Jarrar

AFP
05/07/2018

Israël a prolongé de quatre mois la détention sans procès d'une députée palestinienne, emprisonnée depuis plus d'un an, a annoncé jeudi l'armée israélienne.

Khalida Jarrar, 55 ans, a été arrêtée le 2 juillet 2017 pour des activités au sein du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), un mouvement considéré comme "terroriste" par Israël, les Etats-Unis et l'Union européenne. Elle avait été libérée de prison un an auparavant.
La prolongation de sa détention a été décidée lundi par un tribunal militaire, mais l'annonce n'en a été faite que jeudi.
Les accusations exactes portées à son encontre sont confidentielles, comme c'est généralement le cas avec les ordres israéliens de détention administrative, qui autorisent la détention sans procès pour des périodes pouvant aller jusqu'à six mois renouvelables.

Membre du Parlement palestinien élu en 2007, Mme Jarrar s'était vu infliger en juillet 2017 une peine de six mois de détention administrative.
Le 24 décembre 2017, sa détention a été prolongée de six mois "après que le personnel de sécurité eut estimé qu'elle représentait toujours une menace importante", selon l'armée israélienne.

De nombreux dirigeants du FPLP sont en détention et Mme Jarrar, l'une des figures les plus en vue de ce mouvement, a elle-même été emprisonnée plusieurs fois.
Elle avait été libérée en juin 2016 après avoir passé 14 mois dans une prison israélienne pour avoir, selon l'Etat hébreu, encouragé des attaques contre des Israéliens.

Israël défend la détention administrative comme un outil essentiel pour empêcher des individus présumés dangereux de nuire et de commettre des attentats, tout en gardant secrètes, pour "des raisons de sécurité", des informations sensibles retenues contre eux.
Quelque 6.000 Palestiniens sont détenus dans des prisons israélienne dont 450 en détention administrative, parmi lesquels deux femmes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Guerre du Yémen : ce qu’en dit un houthi de passage au Liban...

Un peu plus de Médéa AZOURI

Visconti et les lahem baajine

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué