Dernières Infos

L'UNRWA dit avoir besoin de 200 millions de dollars d'ici juin

Reuters
25/04/2018

L'aide alimentaire d'urgence fournie à environ un million de Palestiniens de la bande de Gaza pourrait se tarir d'ici le mois de juin si l'UNRWA n'obtient pas 200 millions de dollars supplémentaires, a déclaré le patron de l'agence qui vient en aide aux réfugiés palestiniens.

Selon Pierre Krähenbühl, commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, l'administration de Donald Trump a suspendu 305 millions de dollars de financement, beaucoup plus que les 65 millions annoncés en janvier dernier.
"La communauté de Gaza est déjà très très fragile", a dit mardi Pierre Krähenbühl à Reuters, en marge d'une conférence internationale de donateurs sur la Syrie réunie à Bruxelles. 
"Donc, si soudainement vous n'avez plus de certitude sur le niveau de l'aide alimentaire des Nations unies pour un million de personnes (...), vous imaginez le genre de conséquences que cela peut avoir." 

Les Etats du Golfe, la Norvège, la Turquie et le Canada ont augmenté leur contribution - pour un total de 200 millions de dollars - afin d'aider l'UNRWA à combler son déficit budgétaire de 446 millions de dollars pour 2018. Le budget prévu par l'UNRWA pour cette année dépasse le milliard de dollars.
Les Etats-Unis, longtemps le plus gros contributeur de l'agence, ont débloqué 60 millions de dollars au lieu des 365 millions initialement promis, a précisé Pierre Krähenbühl.

"Nous n'avons jamais connu une telle crise de financement", a souligné le commissaire général de l'UNRWA. 
Donald Trump a suspendu l'aide à l'UNRWA en janvier dernier en s'interrogeant sur le bien-fondé d'un tel financement, pendant que le département d'Etat réclamait de l'agence des réformes, sans les détailler. 

De nombreuses chancelleries occidentales ont vu dans cette décision du président américain une réponse à la condamnation par les Palestiniens - et une grande partie de la communauté internationale - de la reconnaissance par Donald Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël le 6 décembre dernier.     

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants