Dernières Infos

Maison Blanche, Mount Vernon et Congrès pour Macron à Washington

Reuters
18/04/2018

Emmanuel Macron, qui se rend la semaine prochaine à Washington pour une visite d'Etat de trois jours, aura droit à un entretien dans le bureau Ovale, un dîner au Mount Vernon avant la traditionnelle adresse devant les membres du Congrès et un échange avec des étudiants, a annoncé mercredi l'Elysée.

"C'est un moment politique très fort et symbolique, il s'agit de la première visite d'Etat d'un dirigeant étranger depuis le début de la présidence Trump", souligne-t-on à Paris, où on fait état d'échanges "réguliers et intenses" entre les deux présidents, qui ont accédé au pouvoir en 2017.

A son arrivée lundi, Emmanuel Macron se rendra avec son épouse Brigitte à Blair House, la résidence des hôtes de marque située à quelques dizaines de mètres de la Maison Blanche avant un dîner privé avec Donald et Melania Trump à Mount Vernon, la demeure du premier président des Etats-Unis George Washington.

Le lendemain, le chef de l'Etat français, qui sera accompagné lors de cette visite par Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères), Florence Parly (Armées) et Bruno Le Maire (Economie), sera accueilli à la Maison Blanche pour un entretien restreint dans le bureau ovale, puis élargi, suivi d'une conférence de presse conjointe.
Après un déjeuner au département d'Etat suivi d'une cérémonie militaire au cimetière national d'Arlington, Emmanuel Macron se rendra à l'ambassade de France pour une cérémonie de décoration de vétérans américains ayant combattu pour la libération de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, avant une rencontre avec la communauté française à l'ambassade. Cette deuxième journée sera conclue par un dîner d'Etat à la Maison blanche en présence des deux Premières dames et d'invités.  

La matinée de mercredi sera consacrée à une adresse aux membres du Congrès, réunis en session conjointe, un exercice devenu une tradition pour les présidents de la Ve République, à l'exception de François Hollande.

Comme Valéry Giscard d'Estaing en 1976, Emmanuel Macron s'exprimera en anglais dans les élus pendant une trentaine de minutes, selon son entourage. Dans l'après-midi, il aura un "échange libre" avec les étudiants du campus George Washington, avant une conférence de presse finale.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Salam, Mikati et Siniora en Arabie : un rééquilibrage face à l’influence iranienne grandissante

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants