Liban

Nasrallah reprend ses attaques contre l’Arabie saoudite

Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a repris ses attaques contre l’Arabie saoudite, et affirmé que le tir par les rebelles houthis du Yémen de missiles balistiques vers le royaume, dimanche soir, était « un énorme exploit militaire ».

Dans un discours télévisé devant des cadres préparant la bataille électorale à Beyrouth, rapporté par le quotidien Al-Akhbar, le chef du Hezbollah a affirmé que les élections législatives prévues le 6 mai constituaient pour son parti « une bataille existentielle », car « nos députés sont la voix de la résistance et leur présence au Parlement nous garantit un place dans le gouvernement pour protéger la résistance ».

Il a accusé l’Arabie saoudite d’avoir tenté « de faire tomber le gouvernement en retenant le Premier ministre Saad Hariri et en le forçant à annoncer sa démission le 4 novembre dernier », « car ils veulent faire sortir le Hezbollah du gouvernement ». « S’ils le pouvaient, ils auraient emmené le pays vers une guerre civile, mais ils craignent une défaite », a-t-il ajouté.

Le chef du Hezbollah a par ailleurs affirmé qu’un réunion de haut niveau entre responsables saoudiens et représentants du régime syrien s’était tenue « récemment », au cours de laquelle les Saoudiens auraient « proposé aux Syriens de rompre leurs liens avec l’Iran et la résistance, en échange d’un arrêt de l’appui (par le royaume) aux terroristes et d’une aide à la reconstruction de la Syrie à coup de centaines de milliers de dollars ».



Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a repris ses attaques contre l’Arabie saoudite, et affirmé que le tir par les rebelles houthis du Yémen de missiles balistiques vers le royaume, dimanche soir, était « un énorme exploit militaire ».

Dans un discours télévisé devant des cadres préparant la bataille électorale à Beyrouth, rapporté par le quotidien...