Dernières Infos

Yémen: deux ministres quittent le gouvernement Hadi pour protester contre la coalition

AFP
21/03/2018

Deux membres du gouvernement du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi ont démissionné pour protester contre la coalition menée par l'Arabie saoudite qui empêche, selon eux, le chef de l'Etat de rentrer dans son pays.

Le président Hadi, reconnu par la communauté internationale, se trouve depuis des mois en Arabie saoudite qui conduit une coalition qui intervient en soutien à ses troupes sur le terrain face aux rebelles chiites houthis qui contrôlent Sanaa et une bonne partie du nord du Yémen.
Il n'est pas rentré dans son pays depuis de longs mois après avoir séjourné dans les parties reprises par ses forces aux rebelles, notamment dans le sud du pays.
Le ministre d'Etat Salah el-Seyadi a présenté sa démission mercredi, dans une lettre dont l'AFP a obtenu une copie.
Il y écrit notamment que le fait de "priver le président Hadi de rentrer dans les zones libérées est une violation de la souveraineté nationale".

Lundi, le vice-Premier ministre et ministre du Service civil Abdel Aziz el Jebari, a affirmé sur la télévision "Al-Yémen", contrôlée par le gouvernement de M. Hadi, que ce dernier "n'est pas retenu contre son gré à Riyad mais qu'il ne peut pas rentrer dans son pays".
Il a ajouté avoir démissionné pour protester contre cet état de fait, en plaidant pour une révision des liens entre la coalition menée par l'Arabie saoudite et le gouvernement de M. Hadi de manière à ce qu'"elle ne soit plus une relation de pure dépendance".
Les membres du gouvernement Hadi ont peu de présence dans les zones du sud reprises aux houthis où l'insécurité règne.

A Aden même, ce gouvernement est concurrencé par des séparatistes sudistes qui ont défié fin janvier les forces du gouvernement les armes en main. Les combats ont fait 38 morts et 222 blessés des deux côtés.
La situation s'est apaisée après l'intervention de délégations militaires de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, les deux piliers de la coalition qui intervient depuis 2015 contre les rebelles houthis accusés de liens avec l'Iran.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué