Dernières Infos

Rép. tchèque: suicide d'un Américain condamné à perpétuité pour un quadruple meurtre

AFP
11/01/2018

Kevin Dahlgren, un Américain de 27 ans condamné à perpétuité en 2016 en République tchèque pour un quadruple meurtre commis trois ans plus tôt, s'est suicidé jeudi en prison, a rapporté l'agence CTK.

"Je peux confirmer un suicide dans une de nos prisons", s'est bornée à indiquer à l'AFP Petra Kucerova, porte-parole de l'administration pénitentiaire tchèque.
Selon CTK, l'homme s'est suicidé dans la prison de Valdice, à 100 km au nord-est de Prague.

Venu en République tchèque de Palo Alto, en Californie, pour donner des cours d'anglais, Kevin Dahlgren a été en 2015 le premier Américain jamais extradé par les Etats-Unis vers ce pays d'Europe centrale.

En mai 2013, il avait tué à coups de couteau un couple et leur fils de 23 ans dans leur maison, puis un autre fils de 17 ans, touché à la tête avec une pierre et poignardé à plusieurs reprises. Les victimes étaient ses parents éloignés.

Dahlgren avait ensuite tenté de brûler les corps des victimes dans leur maison, avant de s'enfuir en Autriche et aux Etats-Unis où il avait été arrêté à son arrivée à l'aéroport de Washington, puis extradé.

Le juge du tribunal régional de Brno (200 km à l'est de Prague), Michal Zamecnik, avait indiqué à l'époque que le jeune homme souffrait d'instabilité émotionnelle, narcissisme, paranoïa et agressivité accrue.
L'accusé avait alors affirmé avoir entendu "une voix" qui lui ordonnait d'attaquer ses victimes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Salam, Mikati et Siniora en Arabie : un rééquilibrage face à l’influence iranienne grandissante

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants