Dernières Infos

L'Iran rouvre deux postes-frontières avec le Kurdistan irakien

Reuters
02/01/2018

L'Iran a rouvert mardi deux postes-frontières reliant son territoire à la région autonome du Kurdistan qui avaient été fermés à la suite du référendum sur l'indépendance organisé par les Kurdes en septembre dernier.

"Les postes-frontières de Tamarchin et Parviz Khan avec Erbil et Souleimanieh qui avaient été fermés sur requête du gouvernement irakien ont été rouverts", a déclaré le consulat de la République islamique à Erbil, cité par l'agence ISNA.

Le référendum du 25 septembre organisé par le Gouvernement régional du Kurdistan (GRK), marqué par une victoire massive du "oui" à l'indépendance, a été invalidé par la Cour suprême irakienne qui en a annulé les résultats.

Environ la moitié des exportations de l'Iran vers l'Irak transitent par le poste de Parviz Khan. Selon Faramarz Akbari, le gouverneur de Qasr-e Shirin (ouest), la réouverture de Parviz Khan permettra de remettre au travail des milliers d'Iraniens.

Téhéran a rouvert dès le mois d'octobre un autre poste-frontière avec le Kurdistan irakien, celui de Bashmagh.

L'Iran, qui abrite également une importante minorité kurde dans sa partie ouest, s'oppose à l'indépendance des Kurdes irakiens.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants