Liban

Condamnations en série du tir de missile balistique contre Riyad

OLJ
21/12/2017

Plusieurs voix ont condamné hier le tir, pour la deuxième fois en moins de deux mois, d'un missile balistique à partir du Yémen sur Riyad. Le ministre de l'Éducation, Marwan Hamadé, a exprimé sa « solidarité totale avec l'Arabie saoudite face à la nouvelle agression dont elle a été victime » de la part « d'États et de forces qui œuvrent à changer l'identité et l'appartenance de cette région ». Le ministre du Travail, Mohammad Kabbara, s'en est pris de son côté à l'Iran, accusant Téhéran d'avoir pris pour cible la capitale saoudienne Riyad à partir du Yémen à l'aide d'« un missile de la haine ». « Il s'agit d'une escalade dangereuse dans la région qui détourne les regards de la judaïsation de Jérusalem », a ajouté M. Kabbara. « Pourquoi ces milices ne pointent-elles pas leurs missiles iraniens contre l'ennemi israélien (...) ou bien une mission suspecte leur a-t-elle été confiée dans le monde arabe au profit de projets expansionnistes et de revitalisation de rêves historiques ? » s'est-il interrogé. Le mufti de la République, le cheikh Abdellatif Deriane, a estimé pour sa part que « la sécurité, la sûreté et la stabilité de l'Arabie constituent une ligne rouge à ne pas dépasser », qualifiant l'attaque de « criminelle ». Le député Kataëb Fady el-Haber a également stigmatisé le tir de missile dans un entretien à l'agence al-Markaziya.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES PAROLES NE SUFFISENT PAS... IL FAUT DES ACTIONS CONTRE LES FINANCIERS ET POURVOYEURS DE CETTE MILICE QUI COMBAT CONTRE SON PAYS !

Talaat Dominique

on voit la soumission de certains libanais à l'arabie saoudite
rien sur les bombardements sur les civils, le blocus, le coléra et la famine contre les yéménites, mais critiques contre les iraniens, même si ils fournissent des armes aux houthis , cela est normale, car la soi-disant coalition, à des avions, et les américains et les européens les aident

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué