X

Sport

Ansar, Nejmeh et le Ahed régalent, Safa trébuche

Football – Championnat du Liban
Tony Hayek | OLJ
01/11/2017 | 00h00

La sixième journée du championnat du Liban de première division, dont les rencontres se sont disputées le week-end dernier, a été la plus prolifique depuis le début de cette saison 2017-2018, avec pas moins de 22 buts marqués sur tous les stades dans les différentes régions libanaises.
Le premier prix revient aux équipes du Akhaa Ahly Aley et de Safa qui s'affrontaient au stade municipal de Bhamdoun dans le derby de la Montagne : Safa, premier au classement général provisoire avant l'entame de cette journée, semblait quasiment assuré de conserver son fauteuil de leader pour une semaine de plus, alors qu'il menait à la pause par deux buts à zéro, mais la superstar du Akhaa, Alex Khazzaka, remettait les pendules à l'heure en inscrivant un doublé lors de la seconde période pour ramener les deux équipes à égalité.
Safa reprenait une nouvelle fois l'avantage (3-2) par le biais de son attaquant syrien Mohammad Marmour, mais il était décidément dit que les jaunes ne gagneraient pas ce duel de la Montagne, car Ahmad Hijazi égalisait dans les ultimes secondes du temps additionnel, les privant de deux points précieux et qui pourraient compter cher lors du décompte final dans la course au titre.
Ansar, qui jouait le lendemain, et conscient de l'occasion qui lui était offerte de repasser en tête du championnat, n'a fait qu'une bouchée de son adversaire, la modeste équipe de Bourj Chemali, al-Islah. Celle-ci est repartie de la Cité sportive Camille Chamoun avec quatre buts dans la valise sans en rendre un seul, synonyme d'une défaite qui la laisse scotchée à la dernière place du classement, avec trois petits points et toujours aucune victoire à son actif depuis le début de la saison.
Suite à cette victoire, Ansar repasse en tête du classement provisoire à égalité de points avec le Safa, mais avec une meilleure différence de buts. Du coup, le choc Ansar-Safa prévu vendredi prochain au stade de la Cité sportive Camille Chamoun pour le compte de la septième journée promet une lutte âpre pour la suprématie.

Al-Arabi dans le rouge
Le déclic tant attendu lors d'un changement d'entraîneur en cours de saison a bien fonctionné au Ahed, qui, sous la houlette de son nouveau coach Bassem Marmour, a fait fort en battant facilement al-Chabab al-Arabi (3-0)... Ahmad Zreik, Nour Mansour et Ibrahima Dioub ont scellé la victoire des tenants du titre face à un adversaire limité tactiquement et techniquement, et qui accuse déjà trois points de retard sur le premier non relégable....
L'équipe du Nejmeh a également bien amorcé son déplacement dans la Békaa, en s'imposant assez aisément face au onze local, le Nabi Chit, sur le score de deux buts à zéro. Le gardien Ali Sabeh, qui remplaçait pour la première fois de la saison le titulaire au poste Abbas Hassan, laissé au repos par l'entraîneur après sa dernière sortie calamiteuse, a sorti le match de sa vie, stoppant notamment à la 34e minute un penalty tiré par le Sénégalais Sal, alors que le score était encore vierge.
Le derby du Nord qui mettait aux prises le Tripoli Sports Club et le Salam Zghorta sur le terrain du premier nommé s'est achevé par un match nul (2-2), à l'issue d'un match mouvementé et haletant de bout en bout. Le Salam croyait tenir la victoire en menant 2-0 à la mi-temps grâce à un doublé de son Mauritanien Amadou Niyass, mais le Brésilien Thiago réduisait la marque dès le retour des vestiaires, avant que le Bosniaque Nenad Novakovic ne se charge de ruiner les espoirs du Salam en égalisant à la troisième minute du temps additionnel, alors que l'arbitre avait son sifflet aux lèvres et s'apprêtait à annoncer la fin de la partie.
Enfin, le Racing Beyrouth recolle au peloton de tête, à deux points des leaders, suite à son succès obtenu à Tyr face au Tadamoun (1-2). L'exploit des joueurs du Racing est d'autant plus méritoire qu'ils étaient menés à la marque dès la 11e minute de jeu, mais le Ghanéen Nicolas Kofi (74e) et Hamzé Salamé (91e) renversaient complètement la vapeur pour offrir à leur nouvel entraîneur Rida Antar une victoire méritée face à son ancienne équipe, avec laquelle il n'entretient désormais que des rapports épisodiques, étant en conflit avec la plupart des dirigeants actuels.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!