Dernières Infos

Syrie : trois soldats russes tués dans des combats avec l'EI, selon l'OSDH

AFP
20/09/2017

Trois soldats russes ont été tués dans l'est de la Syrie dans des combats entre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et les forces du régime de Bachar el-Assad soutenues par Moscou, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'armée russe n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP concernant le sort de ces trois soldats.

Selon l'OSDH, ils ont été tués lundi dans des combats près de Deir Ez-Zor et leur mort a été revendiquée par l'EI. "Trois soldats russes ont été tués" dans un village de la rive Est de l'Euphrate", a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Ils ont été tués "lors d'affrontements marqués par des tirs d'obus des jihadistes qui ont envoyé un kamikaze contre les forces du régime", a-t-il ajouté, précisant que le corps des victimes étaient "probablement" entre les mains des jihadistes.

"Durant des affrontements violents, des soldats du califat ont réussi à tuer trois membres des forces russes", a indiqué l'EI dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Soutenues par l'armée russe, les forces du régime syrien tentent de chasser les jihadistes des territoires qu'ils contrôlent dans la riche province pétrolière de Deir Ez-Zor, et concentrent leurs opérations sur le chef-lieu de ce territoire frontalier de l'Irak. Les forces progouvernementales avaient réussi lundi à franchir le fleuve de l'Euphrate, qui coupe la province de Deir Ez-Zor diagonalement. Le régime prenait ainsi pied pour la première fois sur la rive Est du fleuve. Cette avancée doit lui permettre d'assiéger totalement les jihadistes dans les quartiers qu'ils contrôlent dans la capitale provinciale, située elle sur la rive Ouest.

Alliée indéfectible du régime syrien, la Russie est intervenue militairement dans le conflit en septembre 2015 pour aider les forces prorégime alors en difficulté face aux rebelles et aux jihadistes. Depuis, le pouvoir a remporté de nombreuses victoires, grâce au soutien des raids aériens russes et des conseillers militaires russes engagés au sol.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué