Rechercher
Rechercher

Agenda - Liban-Belgique

Signature d’un protocole de coopération entre Baalbeck et Liège

Willy Demeyer entouré de la délégation libanaise à Liège.

Un protocole de coopération a été signé récemment entre les villes de Baalbeck, au Liban, et Liège, en Belgique, au cours d'une cérémonie organisée à l'hôtel de ville de la cité.
La délégation libanaise était menée par le président du conseil municipal de Baalbeck, Hussein Lakkis, et comprenait Bilal Hleihel, élu municipal, et Abir Khoury Jbeily, fondatrice gestionnaire de l'agenda municipal libanais et chargée des relations internationales dans plusieurs municipalités.
La cérémonie s'est déroulée en présence de Willy Demeyer, bourgmestre de Liège, Fouad Chammas, originaire de Baalbeck, échevin de la santé et du sport, et de Rami Mortada, ambassadeur du Liban en Belgique et chef de la mission du Liban auprès de l'Union européenne.
Les allocutions prononcées à cette occasion ont mis l'accent sur l'importance de ce protocole de coopération qui englobe plusieurs domaines d'intervention, notamment la promotion du patrimoine, du tourisme, de la culture, de la francophonie, de l'industrie et de la jeunesse, ainsi que la coopération universitaire.
M. Demeyer a ainsi mis l'accent sur les points qui unissent Baalbeck et Liège, notamment en termes de culture et de patrimoine, soulignant que Baalbeck constitue une exception dans l'histoire des relations internationales de Liège, vu sa grande valeur à tous les niveaux. De son côté, M. Mortada a invité Baalbeck à prendre part à l'Association internationale des maires francophones en raison de sa grande importance. Quant à M. Chammas, il a mis l'accent sur cette amitié qui vient de se sceller entre sa ville natale, Baalbeck, et sa ville adoptive, Liège.
M. Lakis a insisté sur la pertinence de ce partenariat sur le plan de la culture, du tourisme, du développement local, de la jeunesse et de l'éducation, invitant à renforcer les liens entre les deux villes à travers des échanges d'expertise, de jeunes et de valeurs. M. Lakis a enfin remercié Liège pour cette « opportunité » qui constitue, pour Baalbeck et ses habitants, « une chance de grandir par leur potentiel et leurs multiples capacités ».

À l'Université de Liège
La délégation libanaise a également rencontré des représentants de l'Université de Liège. Les discussions ont porté sur les perspectives de collaboration dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche. Un volet sur lequel l'accent a d'ailleurs été mis dans le cadre du protocole, grâce aux efforts déployés en ce sens par Abir Khoury Jbeily et son homologue liégeoise. Aussi, il a été convenu que les autorités liégeoises mèneront les négociations avec le conseil municipal de Baalbeck en vue de renforcer les échanges d'étudiants que ce soit dans le cadre d'études, de stages ou de courts séjours de formation. Enfin, la délégation libanaise a pris part à la célébration de la journée du Liban à Liège. À travers cet événement, Liège met l'accent sur l'amitié entre le Liban et la Belgique et rend hommage à la communauté libanaise de Liège, ainsi qu'au patrimoine libanais. La troupe Hayakel Baalbeck a participé à cet événement.


Un protocole de coopération a été signé récemment entre les villes de Baalbeck, au Liban, et Liège, en Belgique, au cours d'une cérémonie organisée à l'hôtel de ville de la cité.La délégation libanaise était menée par le président du conseil municipal de Baalbeck, Hussein Lakkis, et comprenait Bilal Hleihel, élu municipal, et Abir Khoury Jbeily, fondatrice gestionnaire de...