Liban

Gaby Issa renonce à sa nationalité américaine

Diplomatie
06/09/2017

Nommé ambassadeur à Washington en juillet dernier, Gaby Issa, candidat du ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil et détenteur de la double nationalité libano-américaine, a décidé de renoncer à sa nationalité américaine pour être en mesure d'accéder à ce poste. Selon les lois en vigueur à Beyrouth et à Washington, on ne peut, en effet, pas être le ressortissant du pays où on est nommé ambassadeur. L'administration américaine a d'ailleurs fait savoir au palais Bustros qu'elle refuse la nomination d'un citoyen américain au poste d'ambassadeur du Liban à Washington.

Tenant à son nouveau poste, Gaby Issa a entamé la procédure pour renoncer à sa nationalité américaine, et cela en répondant à une série de questions à l'ambassade des États-Unis à Awkar, qui a envoyé un rapport dans ce cadre à Washington. La seconde étape relève du Trésor américain qui devrait vérifier si M. Issa a honoré toutes ses taxes vis-à-vis des États-Unis.
Quoi qu'il en soit, il semble que la procédure prendra encore quelques mois avant que Gaby Issa puisse occuper son poste de chef de mission à l'ambassade du Liban à Washington.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

En dépit des polémiques, le sommet arabe se tiendra comme prévu !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué