Liban

Gaby Issa renonce à sa nationalité américaine

Diplomatie
06/09/2017

Nommé ambassadeur à Washington en juillet dernier, Gaby Issa, candidat du ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil et détenteur de la double nationalité libano-américaine, a décidé de renoncer à sa nationalité américaine pour être en mesure d'accéder à ce poste. Selon les lois en vigueur à Beyrouth et à Washington, on ne peut, en effet, pas être le ressortissant du pays où on est nommé ambassadeur. L'administration américaine a d'ailleurs fait savoir au palais Bustros qu'elle refuse la nomination d'un citoyen américain au poste d'ambassadeur du Liban à Washington.

Tenant à son nouveau poste, Gaby Issa a entamé la procédure pour renoncer à sa nationalité américaine, et cela en répondant à une série de questions à l'ambassade des États-Unis à Awkar, qui a envoyé un rapport dans ce cadre à Washington. La seconde étape relève du Trésor américain qui devrait vérifier si M. Issa a honoré toutes ses taxes vis-à-vis des États-Unis.
Quoi qu'il en soit, il semble que la procédure prendra encore quelques mois avant que Gaby Issa puisse occuper son poste de chef de mission à l'ambassade du Liban à Washington.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué