Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Nouvel échec des républicains pour réformer l’Obamacare

Les républicains, minés par leurs dissensions internes, ont à nouveau échoué hier à abroger l'Obamacare. Lors d'un vote tendu en pleine nuit, le Sénat a rejeté hier par 51 voix contre 49 une abrogation partielle de la couverture santé mise en place par le président Barack Obama en 2010. Le sénateur républicain John McCain, de retour au Sénat malgré le cancer dont il vient d'annoncer être atteint, a voté contre cette abrogation partielle, ainsi que deux républicains modérés, aux côtés des démocrates.
« Trois républicains et 48 démocrates laissent tomber le peuple américain, a twitté le président Donald Trump après le vote, comme je l'ai dit depuis le début, laissez l'Obamacare imploser puis négociez. »
Cet échec constitue un sérieux revers pour les républicains, pourtant majoritaires au Congrès, et pour le président Trump, qui n'avait cessé de promettre pendant sa campagne qu'il en finirait avec l'Obamacare à peine arrivé à Washington.
Le Sénat se prononçait sur une abrogation partielle de l'Obamacare, prévoyant de ne supprimer que certaines mesures comme l'obligation faite aux particuliers de souscrire à une assurance-santé sous peine d'amende ou celle faite aux entreprises de proposer une couverture à leurs salariés. Le Bureau du budget du Congrès (CBO) avait expliqué la semaine dernière qu'une abrogation sèche de l'Obamacare, sans remplacement, augmenterait de 17 millions le nombre de personnes sans assurance santé en 2018.


Les républicains, minés par leurs dissensions internes, ont à nouveau échoué hier à abroger l'Obamacare. Lors d'un vote tendu en pleine nuit, le Sénat a rejeté hier par 51 voix contre 49 une abrogation partielle de la couverture santé mise en place par le président Barack Obama en 2010. Le sénateur républicain John McCain, de retour au Sénat malgré le cancer dont il vient...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut