Dernières Infos

L'armée syrienne reprend à l'EI l'aéroport militaire de Jarrah

AFP
13/05/2017

L'armée syrienne s'est emparée de l'aéroport militaire de Jarrah, dans le nord du pays, qui était aux mains du groupe Etat islamique (EI) depuis 2014, ont affirmé samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) et une source militaire.

"L'armée a pris le contrôle de l'aéroport de Jarrah et effectue actuellement des opérations de ratissage. La quasi-totalité des jihadistes ont quitté les lieux mais des combats se poursuivent contre une poignée d'entre eux", a déclaré à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Il a précisé que l'aéroport avait subi de très importantes destructions en raison des raids intensifs de l'aviation russe. Depuis le début de l'offensive de l'armée à l'est d'Alep en janvier 2017, l'armée a pris le contrôle de plus de 170 villages.

Cet aéroport militaire avait été pris par les rebelles en 2013 puis par l'EI en 2014.

Une source militaire a confirmé à l'AFP "la prise de contrôle de l'aéroport et de villages environnants". "L'armée va continuer ses opération contre l'organisation terroriste et dispose d'une stratégie pour élargir son contrôle dans l'est de la province d'Alep", a-t-elle ajouté.

Désormais, la concentration la plus importante du groupe extrémiste sunnite se trouve à Maskané, plus à l'est sur le bord du lac Assad.

"La reprise de cet aéroport va accroître notre capacité militaire car l'aéroport a une importance stratégique", a-t-elle assuré.

L'armée du régime syrien entend profiter de la suspension des hostilités dans l'ouest du pays pour mettre le cap vers l'est afin d'empêcher les forces soutenues par Washington de s'emparer des territoires aux mains des jihadistes, selon des experts et des militaires à Damas.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué