Dernières Infos

Un responsable de Fateh el-Cham tué et son adjoint blessé dans l'explosion à Ersal

OLJ
25/04/2017

Un média affilié au Hezbollah a rapporté mardi qu'un responsable de Fateh el-Cham (ex-Front al-Nosra) a été tué et son adjoint blessé dans l'explosion d'une charge explosive dans le jurd d'Ersal, bourgade sunnite de la Békaa, frontalière de la Syrie.

Cette version est confirmée par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle) qui a fait état de la mort d'Abou Kassem el-Tallé, responsable de la préparation des explosifs au sein du Front Fateh el-Cham, dans l'explosion d'une charge devant son poste à Kherbet Younen. Son adjoint, Ahmad Abou Daoud, a, lui, été amputé de ses deux jambes et est dans un état grave.

Selon des médias locaux, une bombe a explosé alors que deux terroristes étaient en train de la confectionner.

Lundi soir, l'armée libanaise a bombardé des positions jihadistes du groupe Etat Islamique (EI) et du Front Fateh-el Cham dans les jurds d'Ersal. Une vingtaine de combattants islamistes ont été blessés selon les médias locaux. Et samedi, l'armée avait mené une série de perquisitions à Ersal à l'issue desquelles un responsable de l'EI avait été tué et 10 dangereux terroristes arrêtés.

Ersal a été le théâtre de violents affrontements en 2014 entre l'armée et les jihadistes, venus principalement de Syrie. Ces derniers avaient enlevé une trentaine de militaires. Quatre d'entre eux ont été assassinés en captivité, seize ont été libérés par le Front al-Nosra, et neuf autres sont toujours otages du groupe État islamique.

 

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué